Magazine

Love machine story - Pasta a la melanzana

Publié le 26 février 2008 par Clairechen
Flemme de tout en ce moment.
Flemme de cuisiner parce que de toute façon une catastrophe arrive (ou deux à deux brûlures au même bras !)
Flemme de ranger la maison (heureusement à deux, ça va plus vite !)
Flemme de bloguer.
Mais il suffit que le soleil pointe son nez afin que je reprenne du poil de la bête !!! A bas les maux de têtes, les brûlures, la fatigue, etc !!! Me voilà de retour !
Qui dit Clairechen, dit love story avec son Oli ! Ça oui, on le saura ! Mais aujourd’hui, ce n’est pas de MA love story dont je vais vous parler, mais de celle entre mon lave-linge et mon lave-vaisselle que
je vous avais annoncée il y a quelques temps.
L’histoire commence début février où nous décidâmes d’acheter un nouveau lave-linge. Le soleil se couchait à peine lorsqu’Oli annonça son entrée dans la cuisine par des sons qui laissaient penser que notre nouveau membre de famille était lourd. 91 marches pour monter 70kg ce n’est quand même pas la mer à boire, Oli !! Enfin, un peu d’exercices physiques, please !
Bref, où en étais-je ?
Ah oui, le soleil se couchait à peine lorsque notre nouveau lave-linge fit son entrée dans notre humble demeure. A première vue, rien ne semblait trahir son béguin pour le lave-vaisselle. Aaaah c’est qu’ils ont bien caché leur jeu, ces deux là !
Oli vira l’ancien lave-linge (Allez zou !!! Par la fenêtre la vilaine machine à laver qui déchire le linge) et installa notre nouvel appareil à sa place. Tout se passa bien et nous fîmes le premier lavage (à vide) recommandé par le fabricant. Par-fait. L’aventure pouvait commencer.
Afin de me faciliter la vie, j’ai choisi une machine avec une option de programmation afin de mettre la machine en marche à l’aube pour que le linge soit prêt à étendre le matin. La première machine (pleine cette fois-ci) fut donc programmée pour 5 heures du matin le lendemain.
Jusqu’ici tout baigne.
5h46 (D-day de mise en marche), Oli se lève et ne revient que 20mn plus tard. Mais qu’est-ce qu’il fait ?
6h07 moi (plutôt la tête dans le pâté) : Ben t’étais où ?
HEIN ?! T’as pas entendu ?

entendu ?? Entendu, quoi ?

Ben, la machine à laver, pardi ! Je l’ai retrouvée à côté du lave-vaisselle !!!

QUOI ?!

Mesdames et monsieur, il est de mon devoir de vous expliquer à ce moment de mon récit, comment est constituée ma cuisine aménagée. A gauche de mon évier, vous avez le lave-linge, à droite (de l’évier) le lave-vaisselle. Comme vous pouvez le remarquer, nous avons bien fait attention à séparer les appareils afin de ne pas mettre la vaisselle sale dans le lave-linge et vice-versa.
Retour à ce réveil très (TRÈS) matinal. A l’essorage, donc, notre lave-linge n’a rien trouvé de mieux de sortir de son trou en faisant un boucan incroyable. Plus il essorait, plus il sortait jusqu’à se retrouver A CÔTÉ du lave-vaisselle, simplement retenu par le câble de courant et le tuyau à eau (Et là, c’était moins deux !!!).
Nan, mais c’est quoi, ce cirque !!! Même pas 24 heures dans un nouvel environnement et déjà on fout le zouc !!!! OK, ok, je comprends que c’était le coup de foudre, mais le romantisme a des bornes !!!!
Je vous épargne la discussion qui s’ensuivit (Mais qu’est-ce qu’on va faire si elle (la machine à laver) fait ce bruit ET ce pèlerinage à chaque fois ? Que vont dire les voisins ? etc). Oli se mit à la quête du problème (ou de la solution… c’est comme vous voulez !), et il ne m’y pas longtemps à trouver.
Là, c’est le moment GROSSE HONTE pour Oli !! Qui a oublié d’enlever ou plutôt n’a pas vu la nécessité d’ôter les vis de sécurité ? Hein ? Qui ????
Ouais…. OLI !!! C’te honte !!!!!!!
Pasta a la melanzana *
Vaisselle Luminarc

1 aubergine
20 pâtes (type petits cannelloni)
1 boule de mozzarella
Des feuilles de basilic
Sauce tomate (toute prête ou faite maison. Un peu comme ma
bolo mais sans viande)
Sel
Huile d’olive
Thym
Préchauffer le four à 210°c.
Laver l’aubergine et la couper en rondelles de 0,5 cm d’épaisseur.
Badigeonner les rondelles d’huile d’olive, saler et saupoudrer de thym et les faire griller au four 5 à 10mn de chaque côté. Laisser refroidir.
Préparer les pâtes comme indiqué sur le paquet.
Couper des tranches de mozzarella.
Mettre une cuiller à café de sauce tomate sur une rondelle d’aubergine, puis un (petit) morceau de mozza, puis une feuille de basilic. « plier » en deux, afin de pouvoir mieux enfiler dans une pâte. Procéder de la même façon pour le reste !
Manger de préférence tiède ou froid.
C’est moi qui parle !: Que ce soit à l’apéro, au dîner ou au déjeuner, ces petites choses sont à tomber !!!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Love & Hate

    Love Hate

    Bon demain, grève totale, aucun train ne passera chez moi, par conséquent, je reste chez wam (ça a du bon d'habiter en banlieue des fois). Lire la suite

    Par  Delphine Mach
    BD & DESSINS, JOURNAL INTIME, TALENTS
  • The Way - Love... Hurt

    " L'artiste s'appelle The Way (au début je croyais que c'était le nom d'un groupe LOL) et la chanson s'intitule "Love... Hurt" premier extrait de son premier... Lire la suite

    Par  Antoine Toin0u
    MUSIQUE, A CLASSER
  • I love Belgium

    Oui il existe encore des flamands qui apprécient les wallons et il y a encore des wallons qui apprécient les flamands. Oui, il y a encore des Belges qui aiment... Lire la suite

    Par  Cédric Duménil
    INTERNET
  • Big Love [2x 11]

    Take Me As I Am Le season finale se rapproche et bizarrement les choses sont bien plus calmes que je n'aurais imaginé. Voilà que Ben sort avec des jumelles ! Lire la suite

    Par  Lulla
    CULTURE, MÉDIAS, MUSIQUE, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Pasta et cetera…

    Je me suis procuré le dernier livre de Josée di Stasio. Je l’ai feuilleté passablement depuis, mais je n’ai pas eu le temps d’expérimenter les recettes.J’ai hât... Lire la suite

    Par  Lawrence Desrosiers
    ENVIRONNEMENT, A CLASSER
  • I love ski

    love

    Photo Only Photos. Samedi 24 novembre 2007 Paris. Animation sur le thème du ski sur une piste synthétique. Le cliché en haute définition Photo Only Photos.... Lire la suite

    Par  Onlyphotos
    À LA MONTAGNE, PHOTOS, TALENTS, VOYAGES
  • La pasta ... fait la Une .. Nouveau produit de luxe ??

    pasta fait Nouveau produit luxe

    " Le paquet de pâtes, produit alimentaire populaire par excellence, risque-t-il de devenir un produit de luxe ? Après des années de baisse du prix réel des pâte... Lire la suite

    Par  Frédérique Barteau
    AUTO/MOTO, CONSO

A propos de l’auteur


Clairechen 4 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog