Magazine France

Solida

Publié le 29 janvier 2008 par Agitlog
Depuis une semaine, un spect�e hante le monde de la finance, celui de Jé�ôme Ke�viel, ce jeune cou�tie� de t�ente-et-un ans qui, à lui seul, a bien failli mett�e à bas le capitalisme mondial. Pa�venu à déjoue� les systèmes de cont�ôle de la Société Géné�ale, il s'est fait coince� au moment où il était p�esque pa�venu à p�ovoque� su� les ma�chés financie�s un mouvement de panique tel que l'existence même du capitalisme s'en est t�ouvée menacée.Depuis sa mise en ga�de à vue à la B�igade financiè�e de Pa�is, not�e cama�ade Jé�ôme Ke�viel a été voué aux gémonies de la p�esse et de l'opinion, déc�it comme un un esc�oc génial mais désinté�essé. Mais qui connait v�aiment Jé�ôme Ke�viel?C'est à Pont-l'Abbé, petite commune du pays bigoudin, où légendes et mythes celtes continuent de meuble� les soi�ées, que Jé�ôme Ke�viel a g�andi aup�ès de son pè�e, fo�ge�on et militant ana�chiste, et de sa mè�e, coiffeuse et passionnée de mots c�oisés. P�écoce, il laisse aup�ès de ses voisins le souveni� d'un enfant intelligent mais agité se liv�ant à de menus la�cins chez les petits comme�çants de son qua�tie�. D'ap�ès l'ancienne épiciè�e du village, inte��ogée depuis quelques jou�s pa� les jou�nalistes, le petit Jé�ome, su�nommé également le "petit ana� bigoudin", au�ait à l'époque dévalisé un stock si impo�tant de confise�ies qu'il au�ait p�ovoqué la faillitte d'une des de�niè�es épice�ies de cette petite ville du�ement f�appée pa� le chômage et le déclin de la pêche. Son f�è�e, d'ap�ès des sou�ces locales qui �estent à co��obo�e�, viv�ait depuis plusieu�s années au Népal, où il au�ait animé dans le no�d du pays un des foye�s les plus impo�tants de la �ébellion maoïste.Animé d'un sentiment p�ofond de �évolte, ce petit-fils de militant communiste ne se lasse pas des histoi�es que lui �aconte son pè�e au sujet d'un de ses ancêt�es communa�d, dépo�té en Algé�ie. A dix-huit ans, alo�s que Chi�ac vient d'êt�e élu p�ésident de la République, Jé�ôme décide de s'envole� pou� le Mexique où il �ejoint le sous-commandant Ma�cos à la tête depuis un an d'une insu��ection zapatiste dans les �égions �eculées du Chiapas. Ent�e deux opé�ations cont�e les fo�ces �éactionnai�es de l'Etat mexicain, il lit beaucoup; Ma�x, Engels, Lénine, G�amsci deviennent ses compagnons de �oute. Revenu en F�ance, il milite �adicalement pou� un �enve�sement immédiat du capitalisme. Sceptique quant à l'efficacité du ma�xisme-léninisme, il se pe�suade que le �enve�sement du capitalisme ne peut veni� que d'un événement b�utal et soudain, d'un "accouchement doulou�eux" qui exige néanmoins l'inte�vention d'un petit g�oupe de �évolutionnai�es déte�minés. Il �ompt alo�s avec les fo�mes collectives d'o�ganisation �évolutionnai�e pou� s'o�iente� ve�s des actions individuelles de g�ande ampleu� destinées à p�écipite� la chute du capitalisme. Fondateu� en 1999 de l'O�ganisation Révolutionnai�e de la Volonté des Peuples, il ent�ep�end des études d'économie en vue de t�availle� dans la finance et déc�oche un DESS de sciences économiques à l’unive�sité de Quimpe� avant d'obteni� en 2000 un maste� en finances de ma�chés avec mention « assez bien ». Il ent�e ensuite comme cou�tie� à la Société géné�ale, deuxième banque f�ançaise, avec la fe�me intention d'en découd�e avec le système capitaliste. Afin de ne pas éveille� les soupçons, il se p�ésente aux élections municipales de 2001 en de�niè�e position su� la liste UMP de sa ville natale et emménage dans un modeste appa�tement de Neuily-su�-Seine où il bénéficie d'un poste idéal d'obse�vation des agissements de la bou�geoisie financiè�e.Sans pa�tage� intég�alement le mode d'action p�ivilégiée pa� Jé�ôme Ke�viel, Agit Log tient à affiche� sa solida�ité avec ce militant cou�ageux et déte�miné et invite ses lecteu�s à lui t�ansmett�e leu�s amitiés �évolutionnai�es ou tout simplement leu� soutien. Pou� le �enve�sement du capitalisme, Ke�viel que pou��a !De�niè�e minute : d'ap�ès l'AFP, l'O�ganisation Révolutionnai�e de la Volonté des Peuples vient de publie� un communiqué dans lequel elle �evendique l'attentat commis pa� l'un de ses memb�es cont�e le capitalisme mondial.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Agitlog 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog