Magazine Conso

Boutique Louis Vuitton – Yayoi Kusama

Par Arnaudium

On ne présente pas Yayoi Kusama, figure japonaise légendaire de l’art contemporain. Née en 1929 à Matsumoto dans la préfecture de Nagano, elle réalise ses premières œuvres (dessins, aquarelles) dans les années 1950, autour de motifs récurrents issus d’hallucinations d’enfance. En 1957 elle quitte le Japon pour vivre à Seattle, puis à New York où elle participe au mouvement du Psychédélisme et du Pop Art. Fatiguée mentalement, elle rentre définitivement au Japon en 1973. À partir de 1977, elle vit dans l’hôpital psychiatrique Seiwa. En 1986, elle expose au musée des beaux-arts de Calais, en 1993 à la Biennale de Venise, puis en 1998 au Museum of Modern Art (MoMA) de New York avec Love Forever 1958-19682. Le public français la découvre en 2001, lors de sa première exposition parisienne à la Maison de la culture du Japon. Le Centre Pompidou à Paris lui consacre sa première rétrospective française du 11 octobre 2011 au 9 janvier 2012. L’exposition présente un choix de cent cinquante œuvres réalisées entre 1949 et 2010. Le public peut alors réalisé ce qui hante l’artiste jusqu’à la folie : la répétition des pois. C’est sur cette folie des pois qu’elle collabore avec la Maison Louis Vuitton pour la création de plusieurs boutiques : à New York. à Hong Kong, à Singapour, puis à Tokyo et à Londres. Celle que vous découvrez ici est la boutique londonienne. Le style obsessionnel de la célèbre artiste est particulièrement frappant.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Arnaudium 9121 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte