Magazine Amérique du nord

Les Amis

Publié le 23 septembre 2012 par Rpqc
Les Amis Lorsque l’on quitte son pays, on sait ce que l’on quitte, mais on ne sait pas ce que l'on va trouver. C’est le principe d’une aventure avec toutes les nouvelles opportunités qui s’offrent à vous. Généralement, ce qui manque le plus, ce sont les amis et la famille. Certains d’entre vous penseront peut-être que c’est la nourriture, fromages et saucissons, et le bon vin à bas prix, mais on se rend compte rapidement que l’on retrouve d’autres produits fétiches dans chaque pays où l’on habite. Toutefois, qu’en est-il des amis ? Il y a trois catégories d’amis que vous pouvez vous faire : les locaux – canadiens ou autres qui ont grandi et habité au Canada ; les résidents permanents – émigrés de longue durée qui ont pour optique de s’installer et de rester dans le pays ; et ceux qui sont en visite longue durée, PVTistes ou stagiaires, majoritairement des Français ou autres personnes en visite loin de son pays. Cette dernière catégorie vient avec un risque quasi-certain de « retour au pays », et donc de déception à leur départ. Toutefois, ces amis sont habituellement ceux qui profitent le plus de la vie : motivés par les sorties et les voyages à travers le pays, c’est un bon moyen de découvrir le Canada rapidement ! Beaucoup des amis du début ne seront que temporaires : des connaissances éphémères qui permettent de passer la solitude des débuts et de l’installation dans une nouvelle ville. Des sorties et des rencontres, mais peu de véritables atomes crochus. Cependant, il arrive parfois que l’on rencontre de vrais amis. Des amis avec qui l’on parle de tout et de rien, mais avec qui le temps passe vite. Des amis avec qui l’on rie et qui vous connaissent vraiment. Des amis qui vous aident à passer des moments difficiles, sans même le savoir ! Quand ces amis là repartent dans leur pays, contrairement à ces amis du début, ils vous manquent. Ce ne sont pas des amis du Canada ou des amis français, ce sont juste de vrais amis. La leçon dans tout ça est simple. Beaucoup de Français arrivent au Canada et ne veulent pas côtoyer d’autres Français. En effet, tout le monde comprend que le but de partir dans un nouveau pays n’est pas de rester entre gens de son pays, mais de rencontrer des gens d’ici et découvrir de nouvelles cultures. Mais, si vous décidez de faire ça, vous allez manquer l’occasion de rencontrer ces rares, mais vrais amis, des gens qui vous comprennent et traversent les mêmes expériences que vous. Même si ces amis là repartent après une courte année, ça aura valu la peine d’apprendre à les connaître et de passer du temps avec eux !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rpqc Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte