Magazine High tech

Monster Life

Publié le 24 septembre 2012 par Gameinvaders

Monster Life est un jeu mobile développé par Gameloft. Si vous avez honte de dire qu’un bon jeu Pokémon vous manque, sachez que ce jeu reprend le principe de l’élevage et de combat de monstres. Ne criez pas de joie trop vite au risque de vous faire « griller ». Mais qu’en est-il réellement de ce Pokémon-like sur mobile ?

Monster Life

Drôlement menaçant ces monstres !

Pour commencer, le but du jeu est d’élever des monstres et de les faire combattre face aux ennemis du chaos (je cite, cette expression ringarde ne vient pas de moi !). Les monstres peuvent être achetés dans la boutique du jeu grâce à deux des trois ressources disponibles : les pièces d’or et les cristaux bleus (nous parlerons des ressources un peu plus tard). Hormis le but de faire progresser les monstres, il est également question de quêtes comme pour la plupart des jeux mobiles. Ces dernières permettent de gagner de l’expérience (celle du joueur et non des monstres) ainsi que de l’or. En général, elles peuvent être considérées comme facultatives.

Monster Life

"Oh ! C'est que t'aime ça mon vilain !"

Comment élever les monstres ? Pour les faire grandir et évoluer (veuillez arrêter, si tel est le cas, de penser à la musique lorsque votre Carapuce ou Salamèche évolue !), il suffit simplement de subvenir à leurs besoins : les nourrir, les divertir ou encore les laver. Ils ne peuvent évoluer que 3 fois au total (à partir du stade « Bébé »). Pour effectuer une des actions possibles, le joueur doit dépenser soit des pièces d’or, soit des cristaux bleus. Sans trop rentrer dans les détails, il faut savoir que lorsque le joueur propose à ses protégés une activité, le nombre de pièces nécessaires et le nombre de points d’expérience varient selon leur niveau et leur race. De plus, quelque soit l’activité choisi, plus le joueur dépense (que ce soit en pièces d’or ou en cristaux), moins ce sera rentable ! Un simple exemple : pour certaines races, dépenser 100 pièces rapporte 15 points d’expérience tandis que pour 200, il en gagnera que 20. Ajoutons également qu’au niveau des cristaux, le joueur peut en dépenser 5 ou 10 pour un gain d’environ 30 ou 40 XP, ce qui n’est pas très intéressant étant donné que le joueur gagne 5 cristaux par niveau. « Mais où est la logique ?! » allez-vous me dire ? Sachez qu’il y a un temps d’attente variable entre chaque besoin selon le niveau d’évolution, or cela justifie ainsi que si le joueur décide de vouloir faire progresser son monstre plus vite, il devra en conséquence dépenser d’avantage pour une meilleure efficacité. Pour conclure rapidement sur ce point, cela incite le joueur à dépenser de l’argent réel si son but est de les faire progresser  plus vite.

Monster Life

"J'ai toujours rêvé d'habiter dans un lac !"

Parlons à présent des gros défauts du jeu : l’attente et l’incitation à la dépense (qui sont en réalité étroitement liées). Tout d’abord, parlons des ressources pour faire un point. La première catégorie est la ressource « pièces d’or » qui est l’une des plus importantes dans le jeu étant donné qu’il s’agit de LA ressource qui vous permet d’acheter presque tout. Le joueur en cumule lors des combats et lorsqu’une quête est complétée. La seconde catégorie, elle, concerne les ressources pouvant être obtenues uniquement avec votre Carte bleu ou autre moyen de paiement ou en progressant dans le jeu, c’est-à-dire en montant d’un niveau : il s’agit des cristaux bleus et des cœurs que l’on ne peut obtenir que si le joueur fait une visite chez un voisin (ou « ami » si vous préférez), ou en lui offrant un cadeau. À noter qu’il est également possible de débourser de l’argent réel pour obtenir des pièces d’or. Malheureusement, comme énoncé précédemment, le système du jeu est principalement axé sur l’attente. En effet, entre chaque combat, les monstres ont un temps d’attente dit de « récupération » variable selon la zone où le combat a été disputé (ça peut être 5 minutes, 20 voir 12 heures !). Ainsi, les développeurs ont eu « l’intelligence » de donner une solution aux joueurs : la seule manière de « briser » cette attente est d’utiliser (facilement) une dizaine de précieux cristaux bleus ! J’insiste sur le fait que le joueur n’en gagne que 5 par niveau … « Escrocs ! » Voilà ce que je dis ! Il est facile de comprendre que c’est pour compenser le travail effectué mais même les jeux Zynga ou EA n’en demandent pas autant ! Pour continuer sur cette lancée, il faut savoir que les éléments de la boutique sont exorbitants. Les agrandissements de terrain sont chers en pièces d’or (ou en cœur) dans un premier temps, et dans un second temps le prix est (très) croissant au fur et à mesure que le joueur en achète ! « Escrocs² ! » (le ² est volontaire).

Monster Life

Une carte du monde banale ...

Pour finir sur un bon point (tout de même), le jeu possède des graphismes plutôt élaborés. Le scénario reste bateau et n’accompagne pas correctement l’esthétique. Mais le point fort réside bel est bien sur le style, le jeu de couleur et sur le contenu proposé (malgré l’incitation à dépenser). D’autre part, il est clairement possible de customiser sa ville, décorer cette dernière avec des infrastructures insolites ainsi que de renommer les monstres.

Monster Life est un jeu aux très beaux graphismes. Épuré, avec une ambiance « mignon » et un style très « carré » (sans doute inspiré de Minecraft), le jeu propose un pseudo-RPG très plaisant pour les yeux. Cela est sans doute dû à l’évolution de la technologie, car on remarque que les jeux mobiles sont de plus en plus beaux, et plus particulièrement ceux de Gameloft. Malheureusement, le système de jeu est très limité : il y a un mauvais équilibre entre l’attente pour faire des combats (indirectement « finir les quêtes ») et gagner de l’argent pour acheter des éléments et progresser dans l’aventure. La grosse incitation à utiliser les cristaux (pour soigner un monstre, …) et de dépenser de l’argent réel pourri entièrement le jeu, déjà que les mécaniques de jeu nécessitent beaucoup trop cette ressource. Trop cher pour le contenu, trop d’incitation à la dépense, et donc trop mauvaise note ! Monster Life = Pokémon ? Impossible !

Score: 1.5 out of 5 stars

Testé sur HTC One X


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gameinvaders 3370 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog