Magazine Focus Emploi

Une convention collective pour les services à la personne

Publié le 24 septembre 2012 par Rozennlefeuvre @aladom
Une convention collective pour les services à la personne

Il aura fallu plusieurs années de négociations pour que ce texte aboutisse.

Signature de la convention collective des entreprises de services à la personne. Un pas supplémentaire pour la structuration d'un secteur économique encore jeune.

Nous en parlions en mars dernier dans les pages d'Aladom, à cette époque la convention collective des services à la personne venait d'être retoquée par trois syndicats de salariés : la CGT, FO et la CFDT. Le document avait donc repris le chemin des négociations. 

Cette fois, le quorum est atteint et le document est adopté. Le 21 septembre, deux fédérations professionnelles : la Fédération du service aux particuliers (FESP) et la Fédération française des services à la personne (FEDESAP) ont annoncé la signature avec la CFTC, la CFE-CGC et la CFDT de la première convention collective des entreprises de services à la personne. 

Un document officiel qui structure le secteur

Désormais salariés et chefs d'entreprises disposent d'un document officiel, une étape décisive pour la structuration de ce secteur économique encore jeune. Selon la FESP et la FEDESAP, cette signature « est un facteur de sécurisation du cadre du travail générateur de croissance et d'emplois. » 

La convention collective se veut être un atout pour le développement des entreprises, alors que l'on constate une augmentation constante des besoins en services à la personne et qu'il convient de renforcer l'offre. En outre, l'étape nouvelle que constitue ce document permet de renforcer l'alternative des entreprises du secteur face au travail dissimulé encore trop présent. 

Un cadre réglementaire pour la professionnalisation des salariés 

Le texte met l'accent sur la professionnalisation des salariés. L'objectif recherché par les signataires étant d'améliorer, avec l'appui de l'AGEFOS-PME, organisme paritaire agréé, l'employabilité du secteur et la qualité du service rendu aux bénéficiaires. Il organise également la couverture sociale des salariés avec la création d'une prévoyance sociale obligatoire. 

La sécurisation des parcours et la formation tout au long de la vie professionnelle, l'alternance pour les jeunes et leur insertion (apprentissage, contrats et périodes de professionnalisation), le tutorat notamment par des seniors formés et indemnisés, « sont autant de leviers au service des salariés, en ligne avec les futurs « contrats d'avenir » et « contrats de générations » promus par le gouvernement. » 

Les deux syndicats de salariés FO et la CGT n'ont pas signé la convention collective qui est tout de même adoptée, trois organisations sur cinq l'ayant signé, ce qui est suffisant pour le respect de la parité.

Source : Communiqué FEDESAP


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rozennlefeuvre 5972 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte