Magazine Conso

Acheter sur internet en toute sécurité (Partie 1 sur 2)

Publié le 24 septembre 2012 par Alexdeconsommermalin @ConsommerMalin

Acheter sur internet en toute sécurité (Partie 1 sur 2)Acheter sur internet est devenu depuis quelques années, un mode d’achat banalisé. Que ce soit pour un ordinateur, un livre, des vêtements ou autre, plus de 2 français sur cinq font des achats sur internet régulièrement. Acheter sur internet n’est pas particulièrement dangereux en soi. D’ailleurs, personnellement, je n’ai jamais été victimes de fraude ou d’arnaques( jusqu’à ce jour). En revanche, je connais plusieurs personnes autour  de moi (famille, amis..) qui ont subi des désagréments suite à des achats sur le web.
Je vais tenté dans cet article de vous donner des informations utiles pour bien acheter et consommer en évitant les pièges qui peuvent exister sur la toile.

Acheter sur internet : les biens interdits et règlementés

Avant d’acheter, il est bon de se demander si ce qu’on achète est vendu légalement. Certains produits sont, en France, soumis à des règles très strictes de vente. D’autres sont carrément interdits  comme le montre le tableau ci-dessous (liste non exhaustive).

Produits interdits à la vente Produits dont la commercialisation est réglementée spécifiquement

Animaux Alcool

Armes à feu et explosifs Armes blanches

Archives publiques Billets (spectacles, théâtre, opéra…)

Biens immobiliers Denrées alimentaires

Biens soumis à embargo Biens culturels

Biens volés ou recelés Cosmétiques

Billets de loterie Optique de contact

Cartes de crédit Pesticides

Contenus à caractère pédo-pornographique Piles et accumulateurs

Contrefaçons Produits réfrigérants

Documents officiels délivrés par l’État Uniformes, décorations et insignes

Imitation de pièces ou de billets

Jeux d’argent

Médicaments soumis à prescription

Organes et produits du corps humain

Stupéfiants

Tabac

Sur quels sites acheter?

Naturellement, je vous conseille d’acheter préférentiellement sur des grands sites connus  comme des grandes enseignes. Si le site est à l’étranger, vous risquez de payer des taxes et des droits de douanes.

Parfois, on souhaite acheter sur un site inconnu. Comment réagir dans ces cas?

Si le site est en France et que vous ne le connaissez pas, voici quelques bons réflexes à avoir :

  • Regardez si le site appartient à une fédération professionnelle. Profitez en pour noter le numéro SIREN et rechercher ce numéro dans  votre navigateur pour avoir plus d’informations sur le site
  • Les moyens d’entrer en contact avec le professionnel doivent figurer comme le numéro de téléphone, l’adresse postale ainsi que courriel ou formulaire de contact
  • Les conditions générales de vente (CGV) sont-elles accessibles et  claires?
  • jeter un œil sur les commentaires des clients en consultant un site extérieur (comparateur de prix par exemple)

Mon conseil : en cas de doute, et si il n’y a que quelques centimes ou euros en jeu, préférez un site (très) connu…

Bien passer commande

Une fois votre article choisi, essayer de passer commande rapidement, car souvent, les stocks sont réduits. En vente à distance, les professionnels sont tenus depuis 2008 d’indiquer le délai maximal de livraison. Sachez que s’il dépasse de 7 jour ce délai, vous pouvez demander un remboursement. L’étape importante à ce stade est le récapitulatif de la commande et sa validation.

Prenez soin de bien tout vérifier tous les points (prix, taxes, délai et autres détails) :

  • Les frais de port (inclus ou pas)
  • La monnaie  :  s’il s’agit de devises étrangères (  dollars…)
  • Le montant total doit tenir compte de la TVA, et donc être exprimé toutes taxes comprises (T.T.C)
  • Que des options payantes n’ont pas été rajoutées. Si si, certains sites indélicats vous proposent de la vente « forcée ».

Le paiement

Sachez que le paiement par carte bleue, n’est pas plus risqué sur internet que dans la vie courante. Avant de saisir vos numéros de carte bleue et le cryptogramme visuel, vérifiez impérativement que vous êtes sur un site sécurité dont l’adresse commence par https://

Acheter sur internet en toute sécurité (Partie 1 sur 2)

Les couleurs dans la barre d’adresse de votre navigateur peuvent aussi vois orienter. La couleur dans la barre d’adresse donne des informations très sécurisées aux navigateurs Internet afin de déterminer l’identité du titulaire d’un site Internet.  Il y ainsi des codes couleurs, de gris à vert;

Acheter sur internet en toute sécurité (Partie 1 sur 2)

Code couleur pour les certificats étendus : exemples dans Firefox

  • Ensuite si vous payez par carte bleue, qui est le moyen le plus courant, la sécurité a été augmentée par le système 3D secure qui  demande un code envoyé par SMS sur votre mobile.

Bien évidement, ne donnez jamais votre code secret à 4 chiffres. Il est aussi fortement déconseillé d’envoyer un scan complet de sa carte bleue.

  • Si vous ne payez pas par carte bleue, vous pouvez utiliser un portefeuille électronique, dont le plus connu est Paypal.  Ces sites enregistrent une seule fois les coordonnées de votre carte bancaire. A chaque achat, vous n’avez qu’à rentrer vos identifiants du portefeuille électronique pour payer. Cela va plus vite.
    A noter que Amazon propose aussi des paiements en « un-clic ».
    Attention toutefois : si un fraudeur récupère vos identifiants (courriel et mot de passe), il sera en mesure de déclencher des paiements sans aucun contrôle. D’autant plus que ces portefeuilles électroniques sont sujet au phishing, (procédé qui consiste à voler des informations confidentielles comme les mots de passe, par usurpation d’identité). La prudence s’impose donc..

Enfin dans tous les cas, gardez vos preuves d’achat en conservant une copie d’écran ou un mail récapitulatif de confirmation de commande.

N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires et astuces ci-dessous. La suite de l’article est pour demain…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alexdeconsommermalin 339 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine