Magazine Asie

Ciné-club : Deepika Padukone

Publié le 25 septembre 2012 par Safran
Ciné-club : Deepika PadukoneDeepika Padukone naît en 1986 à Mangalore au Karnataka (ou à Copenhague, selon les sources). Papa est un célèbre champion international de badminton, et maman, agent de voyages.
Elle fait ses études à Bangalore (capitale du Karnataka), tout en finissant par cumuler les activités quand le mannequinat lui fait de l'œil.

Puis vient l'heure du premier film qui n'est pas celui auquel vous pensez peut-être, puisque c'est Aishwarya (Indrajit Lankesh, 2006) un film kannada.
Le succès arrive l'année suivante avec Om Shanti Om (Farah Khan, 2007) qui lui apporte un Filmfare de meilleure débutante.
Parmi la quinzaine de films qu'elle compte à son actif, en général des comédies sentimentales, on peut citer Love Aaj Kal, nominé à l'IFFA en 2009 et Housefull en 2010.
Jusqu'à présent, elle n'a pas encore trouvé de rôle qui lui a permis de convaincre le public de ses talents dans d'autres domaines que la comédie. L'avenir nous en dira peut-être plus, puisqu'elle compte 7 films à divers stades de fabrication. Let's wait and see.
Om Shanti Om (2007)
Ciné-club : Deepika PadukoneDans les années 1980, un figurant est amoureux d'une jolie actrice à succès. Après avoir fait sa connaissance par hasard, il découvre un de ses secrets ; ce qui l'amène à trouver la mort et à être réincarné en un acteur célèbre 30 ans plus tard (si n'avez pas compris, voyez le film !)
La comédie Om Shanti Om s'inspire des films de réincarnation indiens d'il y a trente ans. On y retrouve tous les poncifs de l'époque, revus et corrigés par l'humour de Farah Khan. SRK plonge avec beaucoup d'aisance dans l'autodérision pour notre plus grand bonheur, et Deepika Padukone trouve ici un premier rôle de rêve.
Réalisatrice : Farah Khan
Héroïne : Deepika Padukone
Héros : SRK
Compositeur : Vishal-Shekhar
Chanteurs : Shreya Ghoshal, Sunidhi Chauhan, Udit Narayan, Sukhwinder Singh, Rahat Fateh Ali Khan
Notre avis : 4/5
Chandni Chowk to China (2009)
Ciné-club : Deepika PadukoneUn cuisinier de rue de Chandni Chowk à Delhi se trouve pris dans un imbroglio qui l'amène en Chine où il se trouve aux prises avec des malfrats, mais où il rencontre aussi 2 sœurs jumelles. L'une est sophistiquée et l'autre pratique les arts martiaux...
Les critiques ont été très divergentes selon les pays, mais dans l'ensemble ce sont les scènes de combat et les ballets qui ont été jugées positivement.
Réalisateur : Nikhil Advani
Héroïne : Deepika Padukone
Héros : Akshay Kumar
Compositeurs : Shankar-Ehsaan-Loy, Kailash, Bappi, Bohemia
Chanteurs : Anushka Manchanda, Shreya, Neeraj Shridhar, Shankar, DJ Amyth
Film non vu
Love Aaj Kal (2009)
Ciné-club : Deepika PadukoneUn jeune homme qui vient de rompre avec son amie, écoute les conseils d'un homme qui pourrait être son père, qui lui raconte comment on se comportait avec les filles de son temps.
Un parallèle entre 2 histoires d'amour plutôt tiré par les cheveux...
Réalisateur : Imtiaz Ali
Héroïne : Deepika Padukone
Héros : Saif Ali Khan, Rishi Kapoor
Compositeurs : Pritam (chansons), Salim-Suleiman
Chanteurs : Sunidhi, Suzanne D'Mello, Mohit Chauhan, Rahat Fateh Ali Khan, Master Saleem, Neeraj Shridhar
Notre avis : 2,5/5
Housefull (2010)
Ciné-club : Deepika PadukoneUn jeune homme qui a le mauvais œil rate tout dans sa vie, y compris son mariage, quand son épouse le quitte pour son ex-petit ami. Sauvé du suicide par une jeune fille, il tombe amoureux d'elle, mais l'arrivée de parents va changer la donne et entraîner de nombreux imbroglios.
Housefull est un film drôle et pas trop lourd où les retournements de situations sont bien maîtrisés. Excellent divertissement qu'on se prend à revoir...
Réalisateur : Sajid Khan
Héroïnes : Deepika Padukone, Lara Dutta,
Héros : Akshay Kumar, Arjun Rampal, Riteish Deshmukh
Compositeurs : Shankar-Ehsaan-Loy
Chanteurs : Sunidhi, Neeraj Shridhar, Loy, Mika, Shankar
Notre avis : 3/5
Et aussi : Bachna Ae Haseeno (Siddharth Anand, 2008), Karthik Calling Karthik, (Vijay Lalwani, 2010), Break ke Baad (Danish Aslam, 2010), Aarakshan (Prakash Jha, 2011)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Safran 276 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte