Magazine Côté Femmes

Un mardi comme les autres, enfin presque...

Publié le 25 septembre 2012 par Marigotine

 

     Non mais quand même!

   Et en plein vol....

   C'est un scoop:

   Les avions ont un sexe eux aussi!

Dernier envol. Accrochée à un Boeing 747, la navette spatiale Endeavour a décollé de Floride mercredi pour la dernière fois afin de se rendre en Californie où l'attend sa nouvelle vie, celle de pièce de musée. Après deux jours d'attente, le temps pour la météo de redevenir favorable, l'avion spécialement modifié pour l'occasion a quitté le centre spatial Kennedy de Cap Canaveral peu après l'aube, première étape d'un voyage de trois jours en direction de la côte ouest des Etats-Unis. Endeavour avait été construite afin de remplacer Challenger, détruite en 1986 au cours d'un accident au décollage qui a coûté la vie aux sept astronautes de son équipage. Elle a effectué 25 vols, dont 12 pour construire et équiper la station spatiale internationale (ISS). Elle va maintenant être exposée au Centre spatial de Californie et devrait être ouverte aux visiteurs à partir du 30 octobre.
Dernier envol. Accrochée à un Boeing 747, la navette spatiale Endeavour a décollé de Floride mercredi pour la dernière fois afin de se rendre en Californie où l'attend sa nouvelle vie, celle de pièce de musée. Après deux jours d'attente, le temps pour la météo de redevenir favorable, l'avion spécialement modifié pour l'occasion a quitté le centre spatial Kennedy de Cap Canaveral peu après l'aube, première étape d'un voyage de trois jours en direction de la côte ouest des Etats-Unis. Endeavour avait été construite afin de remplacer Challenger, détruite en 1986 au cours d'un accident au décollage qui a coûté la vie aux sept astronautes de son équipage. Elle a effectué 25 vols, dont 12 pour construire et équiper la station spatiale internationale (ISS). Elle va maintenant être exposée au Centre spatial de Californie et devrait être ouverte aux visiteurs à partir du 30 octobre." title="Un mardi comme les autres, enfin presque..." />Dernier envol. Accrochée à un Boeing 747, la navette spatiale Endeavour a décollé de Floride mercredi pour la dernière fois afin de se rendre en Californie où l'attend sa nouvelle vie, celle de pièce de musée. Après deux jours d'attente, le temps pour la météo de redevenir favorable, l'avion spécialement modifié pour l'occasion a quitté le centre spatial Kennedy de Cap Canaveral peu après l'aube, première étape d'un voyage de trois jours en direction de la côte ouest des Etats-Unis. Endeavour avait été construite afin de remplacer Challenger, détruite en 1986 au cours d'un accident au décollage qui a coûté la vie aux sept astronautes de son équipage. Elle a effectué 25 vols, dont 12 pour construire et équiper la station spatiale internationale (ISS). Elle va maintenant être exposée au Centre spatial de Californie et devrait être ouverte aux visiteurs à partir du 30 octobre." border="0" /> Accrochée à un Boeing 747, la navette spatiale Endeavour a décollé de Floride mercredi pour la dernière fois afin de se rendre en Californie où l'attend sa nouvelle vie, celle de pièce de musée. Après deux jours d'attente, le temps pour la météo de redevenir favorable, l'avion spécialement modifié pour l'occasion a quitté le centre spatial Kennedy de Cap Canaveral peu après l'aube, première étape d'un voyage de trois jours en direction de la côte ouest des Etats-Unis. Endeavour avait été construite afin de remplacer Challenger, détruite en 1986 au cours d'un accident au décollage qui a coûté la vie aux sept astronautes de son équipage. Elle a effectué 25 vols, dont 12 pour construire et équiper la station spatiale internationale (ISS). Elle va maintenant être exposée au Centre spatial de Californie et devrait être ouverte aux visiteurs à partir du 30 octobre. Crédits photo : HANDOUT/Reuters    Serial gaffeur Tu veux la voir:    Elle est grande comme ça et mesure 47cms! Et en plus,contraireremt à Barack elle satisfait à 100%...


4733698e-032e-11e2-9c64-e51ccf6bc27b-800x532.jpg

 Sale semaine pour Mitt Romney. Deux jours après la diffusion d'une vidéo dans laquelle il dénigrait les «assistés» - les 47% d'Américains qui ne paient pas d'impôts et votent selon lui pour Barack Obama, l'équipe du démocrate se frotte les mains. Du côté républicain, on tente de s'explique, non sans embarras. Car à moins de 50 jours de la présidentielle, cette gaffe tombe d'autant plus mal qu'elle n'est pas la seule. Dans une autre vidéo diffusée mardi, Romney explique que les Palestiniens «ne s'intéressent absolument pas à la paix avec Israël»… Et ce mercredi, lors d'une rencontre organisée par une chaîne de télévision à Miami, le candidat a assuré qu'il ferait un meilleur travail en faveur des pauvres que l'actuel locataire de la Maison blanche. «Je me préoccupe des 100%», a déclaré le candidat républicain à la présidentielle du 6 novembre, qui s'efforce de surmonter l'un des moments les plus délicats de sa campagne. Crédits photo : JIM YOUNG/REUTERS
C'est bientôt le salon de l'automobile.... De nouvelles "citadines" apparaissent sur le marché!
Pour ce modèle tout particulier vous avez la possibilité de prendre l'option avec chauffeur-tireur!
 
auto.jpg
. Au lendemain de la publication de dessins controversés moquant le prophète Mahomet dans l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, le Quai d'Orsay craint pour la sécurité des ressortissants français dans les pays du monde arabo-musulman. Par mesure de précaution des écoles françaises ainsi que des ambassades, seront fermées dans 20 pays vendredi, jour de la traditionnelle prière musulmane. Mais d'ores et déjà ce jeudi, la sécurité a été renforcée autour de plusieurs représentations diplomatiques, un peu partout dans le monde. Au Yémen par exemple, et comme ici au Liban où des véhicules militaires et des transports de troupes blindés supplémentaires se sont déployés autour de l'ambassade de France à Beyrouth. Crédits photo : MOHAMED AZAKIR/REUTERS

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marigotine 1310 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine