Magazine

N’est pas Brummel qui veut

Publié le 25 septembre 2012 par Corboland78

J’ai définitivement rangé mon short/bermuda au fond de l’armoire. Lavé et repassé il y dormira jusqu’au printemps prochain avant de reprendre du service. Voici revenu le temps des jeans et des petites laines.

Durant ces longs mois de printemps et d’été, j’ai gambadé les jambes nues, libre comme l’air. Mon seul souci vestimentaire pendant cette période concernait mes chaussettes. Sans être un dandy, ce qui serait peine perdue et de toute façon loin de mes préoccupations quotidiennes, chaque jour pourtant une question me taraudait l’esprit. Quelles chaussettes doit-on mettre quand on porte un short long et des chaussures de sport ?

Quand je vois des petits vieux - les autres hommes de mon âge sont toujours des petits vieux, étrange non ? – en short avec des pompes de ville et des chaussettes fines en fil, j’ai envie de hurler tant j’ai mal à « l’esthétique ». N’est pas Brummel qui veut et sans tomber dans l’élégance outrancière, un minimum de bon goût ne me déplait pas et, comme le disait Voltaire, « Il est à remarquer que si l’élégance a toujours l’air facile, tout ce qui est facile et naturel n’est cependant pas élégant ».

Par conséquent, des chaussures de sport associées avec un pantalon découvrant le mollet jusqu’au genou, ne peuvent se marier qu’avec des chaussettes de sport elles aussi, blanches en coton. Du moins est-ce ainsi que je vois les choses. Et c’est la ligne que j’ai adoptée.

Par contre maintenant que je circule vêtu de mon jean, ces chaussettes blanches sont-elles bien adaptées à la situation ? Avec des chaussures de ville, car jean et godasses de ville sont compatibles, les socquettes blanches donnent un air rétro voire vintage, peut-être même nunuche me semble-t-il. La chaussette fine s’impose.

Reste le jean et les grôles de sport ou de marche. Là, je dirais que ça dépend. S’il s’agit de réellement faire une marche ou une courte randonnée, la chaussette dite de sport est la mieux à même de répondre aux critères de confort et absorption de transpiration éventuelle qu’induit l’effort. Par contre, pour des occupations quelconques en ville, de discrètes chaussettes de couleur passe-partout seront certainement mieux venues pour faire le lien invisible entre le bas du jean et le haut de la chaussure quand cet espace sera à découvert.

Sachant que je ne me range pas dans la catégorie des gens élégants et soucieux de leur aspect, quand je constate que ce seul point – les chaussettes – me met dans un tel embarras, je plains sincèrement les gandins et autres muscadins modernes qui dès qu’ils s’éveillent se prennent la tête pour savoir comment s’habiller pour la journée.  


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Corboland78 254 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog