Magazine Environnement

Les collectivités financièrement incitées à recycler davantage le papier

Publié le 25 septembre 2012 par Bioaddict @bioaddict
Pour inviter au recyclage et éviter l'incinération, les collectivités toucheront 15 euros de plus par tonne de déchets de papier recyclé, passant de 65 euros à 80 euros par tonne à partir de 2013. Les collectivités financièrement incitées à recycler davantage le papier ¤¤ donnez votre avis 10 10 personnes aiment cet article

Sur le même thème   Publicité et consommation de papiers : assez ! Publicité et consommation de papiers : assez ! Pour préserver l'environnement, voici 5 bonnes raisons de préférer le papier recyclé Pour préserver l'environnement, voici 5 bonnes raisons de préférer le papier recyclé Le gouvernement s'engage à améliorer la filière du recyclage des papiers Le gouvernement s'engage à améliorer la filière du recyclage des papiers Coldisk, une solution pour recycler CD et DVD Coldisk, une solution pour recycler CD et DVD Les collectivités financièrement incitées à recycler davantage le papier Apprendre le tri et le recyclage OK
Je souhaite également recevoir
les bons plans et offres partenaires
la newsletter des professionnelles

Dans le cadre du ré-agrément de l'organisme Éco-Folio, un nouveau barème d'appui aux collectivités a été arbitré. L'objectif est double : il s'agit de faire baisser la mise en décharge et l'incinération, mais aussi d'alimenter en matière première les fabricants de papiers et de cartons recyclés. Ces nouvelles dispositions répondent à une volonté claire du gouvernement : passer de 47 % de recyclage aujourd'hui à 60 % à l'horizon 2018.

"Alors que moins d'un papier sur deux est recyclé en France, l'objectif est désormais d'atteindre 60% dans les prochaines années. Les vieux papiers, qui se recyclent jusqu'à 5 fois, sont une ressource pour demain et une matière première secondaire écologique et économique" précise Éco-Folio.

Dès 2013, Éco-Folio versera ainsi aux collectivités 15 euros de plus par tonne de déchets de papier recyclé, passant de 65 euros à 80 euros par tonne. Cette incitation au recyclage devrait conduire à récupérer une plus grande partie du gisement de papier usagé et notamment de papiers bureautiques collecté par le service public. En parallèle, l'aide dédiée à l'incinération et à l'enfouissement des vieux papiers sera progressivement diminuée.

"L'accent sera également porté sur la rationalisation de la filière afin que les vieux papiers deviennent une ressource écologique compétitive alternative au bois. Une aide financière spécifique de 10 millions d'euros sera consacrée à l'accompagnement au changement des collectivités locales et au renforcement des actions de communication envers le grand public et les usagers. L'objectif sera aussi de rationaliser les schémas de tri et de collecte en partenariat avec les collectivités. Le recyclage sera également la priorité du barème amont acquitté par les adhérents. Les metteurs sur le marché seront incités, via un mécanisme de bonus-malus écologique, à mieux éco-concevoir leurs produits afin de faciliter le recyclage en fin de vie" explique encore Éco-Folio.

Le dispositif, décidé pour une période de 4 ans, devrait ainsi être une étape essentielle de la transition écologique de la filière et marquer une nouvelle étape au service d'un meilleur recyclage des matières premières.

Stella Giani


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bioaddict 1760784 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte