Magazine Environnement

Communication et marketing : comment éviter de faire du " greenwashing "

Publié le 25 septembre 2012 par Bioaddict @bioaddict
Vous êtes sur le point de réaliser une campagne de communication afin de valoriser les qualités écologiques de votre produit ou service, ou bien la démarche développement durable de votre entreprise ou organisme ? Consultez le Guide anti-greenwashing en ligne. Communication et marketing : comment éviter de faire du ¤¤ donnez votre avis 17 17 personnes aiment cet article

Sur le même thème   Un guide pratique pour intégrer le développement durable dans les métiers de la com Un guide pratique pour intégrer le développement durable dans les métiers de la com Allégations bio et environnementales trompeuses : la traque va commencer Allégations bio et environnementales trompeuses : la traque va commencer Alimentation et santé : bientôt la fin de la publicité mensongère ?! Alimentation et santé : bientôt la fin de la publicité mensongère ?! Produits écologiques : comment décoder les messages publicitaires ? Produits écologiques : comment décoder les messages publicitaires ? Le greenwashing dans la presse et sur Internet passé au crible Le greenwashing dans la presse et sur Internet passé au crible Intermarché épinglé pour publicité mensongère et greenwashing Intermarché épinglé pour publicité mensongère et greenwashing OK
Je souhaite également recevoir
les bons plans et offres partenaires
la newsletter des professionnelles

L'environnement et le développement durable sont des valeurs montantes en communication, parallèlement à la prise de conscience du public, des médias et des entreprises.

De plus en plus d'annonceurs et d'agences l'utilisent pour vanter un nombre croissant de produits et services, ainsi que des démarches internes de développement durable.

Peut-on pour autant tout faire, tout envisager ? Et si non, comment procéder ? Bref, comment éviter de faire du " greenwashing " ?

On peut aussi parler de " blanchiment écologique " ou de " désinformation verte ", mais le terme anglais " greenwashing " est désormais couramment employé . Ce mot signifie " verdir " ou donner une image écologique à des entreprises et à des produits qui ne le sont pas .

Que propose ce guide ?

  • De comprendre les grands principes du greenwashing ;
  • De connaître les principales étapes à suivre pour ne pas en faire ;
  • D'accéder à de nombreux documents et liens pour en savoir plus ;
  • Des tests en ligne pour auto-évaluer sa démarche de communication et ses messages utilisant l'argument écologique et l'argument " développement durable ".

"Il s'agit d'un outil de sensibilisation, d'aide à la décision et à la création dans le respect des règles d'une communication plus responsable. Ces tests ne délivrent pas de label et les résultats obtenus ne sont pas des sanctions, mais un mode de sensibilisation à la question du " greenwashing ", avec des pistes d'amélioration des pratiques. L'objectif est avant tout de s'auto évaluer pour apprendre et progresser dans son métier" précise l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie).

Un guide réalisé par des pros pour des pros

Ce guide a été piloté, conçu et rédigé pour l'ADEME par Séverine Millet, consultante experte spécialiste des questions de Communication responsable . Pour réaliser ce guide, l'ADEME s'est appuyée sur l'expertise de l'Association des Agences-Conseils en Communication (AACC), l'Union Des Annonceurs (UDA) et l'Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité (ARPP) qui ont contribué à son élaboration à ses côtés. Ce projet a bénéficié du regard inspiré de Patrice Zana, artiste et poète engagé.

Téléchargez le Guide anti-greenwashing.

Mathilde Emery


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bioaddict 1760784 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte