Magazine Politique

Les jumeaux François et Pauline

Publié le 25 septembre 2012 par Jclauded
Ils sont tous les deux politiciens, ils sont de nouveaux élus au plus haut poste, lui de la France, elle du Québec. Elle l’aime. On le sait puisque, durant la campagne électorale, elle a affirmé que l’homme politique qu’elle aimerait le plus rencontrer au monde c’est François. Pas Mandela, pas Obama mais François ! Elle l’aime au point qu’elle l’imite. Tellement, que si ça continue, elle sera embarrassée. Oui, car trop embrasse mal étreint.
Hollande a combattu Sarkozy par l’anti-sarkozysme, c’est par l’anti-charestisme qu’elle a réussi à battre Charest.
Il a fait toutes sortes de promesses électorales pour attirer des d’électeurs de niches particulières, Marois a promis une multitude de choses de même nature et visé des niches semblables.
Hollande a promis de taxer les riches, elle a promis de taxer les riches.
Il a annulé les lois adoptées et les décisions de Sarkozy touchant la TVA sociale, le régime des retraites, l’exonération des heures supplémentaires, le projet immobilier construire plus, etc. Marois a décidé d’annuler les décisions adoptées par Charest dont la hausse des frais de scolarité, une partie de la loi 78, le 200$ pour les frais de santé, etc.

Hollande a nommé deux écolos comme ministres, elle en a aussi nommé deux.
Il annonce la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, Marois annonce la fermeture de la centrale de Gentilly II.

Hollande vient de bannir l’exploration et l’exploitation des gaz de schistes, elle vient de décider la même chose.
Il propose deux nouveaux paliers d’imposition pour les hauts salariés, Marois dit vouloir imposer davantage les revenus de 130 000$ et 250 000$.
Hollande veut imposer un impôt rétroactif d’une année pour ceux qui ont eu des « faveurs » fiscales de l’ancien gouvernement, elle veut aussi imposer rétroactivement les hauts salariés pour compenser la perte de la taxe santé.
Il a défendu, encore hier, la laïcité en France, Marois veut faire voter une charte de laïcité pour le Québec.
Depuis son élection, François et ses ministres continuent à blâmer tout ce qui ne tourne pas rond sur Sarkozy, Pauline et ses ministres pointent toujours du doigt Charest et son parti libéral pour les « surprises » qu’ils rencontrent.
Et ça continue…
Les ressemblances dans les propositions, les décisions des deux chefs et leurs comportements quasi identiques laissent penser que Pauline Marois s’inspire profondément de ce que le président François Hollande et son parti socialiste font. Coïncidence ? Je trouve que ça en fait beaucoup pour que ce soit la réponse.
C’est comme si François étant né le premier, sa sœur jumelle Pauline copie tout ce que son grand frère fait !
Même si elle aime François et l’admire, je crois qu’elle devrait être plus prudente et avoir une approche plus pertinente à la politique québécoise surtout lorsqu’elle constatera qu’Hollande a baissé de 11% dans l’opinion populaire depuis son élection, la plus forte baisse de tous les présidents de la Ve république française, sauf une exception. Marois l’imitera-t-elle encore ?
Claude Dupras

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jclauded 603 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine