Magazine Culture

Jean-Luc Delarue, la guerre de l’héritage commence…

Publié le 25 septembre 2012 par Buzzmedias @buzzmediasnet

Jean-Luc Delarue, la guerre de l’héritage commence…

C’est l’heure des comptes entre proches et faux proches de Jean-Luc Delarue qui vont tenter de s’accaparer la fortune de l’animateur-producteur disparu en août dernier des suites d’un cancer de l’estomac. Une fortune qui s’évalue aux alentours de 40 millions d’euros!

Tout commence par le témoignage de son père, le 25 août dernier. Jean-Claude Delarue, sur l’antenne d’Europe 1 et dans les colonnes du quotidien Le ParisienAujourd’hui en France déplorait n’avoir été mis au courant de son décès qu’au bout de 24 heures et de ne pas avoir été convié aux obsèques, ni savoir où avait lieu l’inhumation: « On veut me cacher beaucoup de choses. Mon fils est mort en réalité le jeudi 23 aout à 10h20 du matin. Et pendant 24h, je ne l’ai pas su. Je l’ai découvert par le coup de fil d’un journaliste d’Europe 1. Personne ne m’a prévenu(…) J’ai dû me battre pendant des jours et des jours pour savoir où mon fils avait été enterré. J’ai essuyé des refus de la part des pompes funèbres, des administrations parisiennes. Je n’étais donc pas aux obsèques de mon fils, j’ai seulement assisté à une petite réunion au cimetière du Père Lachaise. Nous étions une douzaine peut-être. Trois personnes ont pris la parole brièvement. ».

Des rumeurs comme quoi Jean-Luc Delarue aurait été enterré au carré musulman d’un cimetière à Thiais et qu’il se serait converti à l’Islam circulaient dans la presse ces dernières semaines. Tandis que des soupçons commençaient à peser sur les intentions de sa dernière femme Anissa -que Jean-Luc Delarue venait d’épouser-, son avocat Me Szpiner vient apporter des précisions sur ces rumeurs: « Jean-Luc Delarue n’a jamais souhaité se convertir à l’islam. Il est mort dans la foi dans laquelle il a été élevé. » Le magazine Le Point dans un article publié sur son site internet nous permet d’y voir un peu plus clair. En effet, si le corps de la vedette de télévision est bien inhumé à Thiais, la tombe est au nom d’Anissa Delarue et pourrait n’être que temporaire puisque la possibilité que la star repose définitivement à Belle-Île a été évoquée par les sources du magazine. Il y possédait une maison sur la commune de Sauzon, un village de moins de 1 000 habitants situé au nord de l’île où repose déjà le cinéaste Philippe de Broca.

Son fils, Jean, doit quant à lui empocher la moitié de l’héritage qui sera géré par une tierce personne jusqu’à sa majorité. L’autre moitié revenant à sa femme, son ex-femme ayant été exclue de l’héritage mais conserve l’usufruit de l’appartement où elle vit avec leur fils âgé de 6 ans. D’après Le Point, cette dernière et Jean-Claude Delarue seraient clairement soupçonnés d’être plus intéressés par la fortune qui risque de leur passer sous le nez que de la mémoire du défunt. Son père venant de diffuser publiquement sur le site d’infos de M6 les derniers échanges par SMS qu’il a eu avec son fils pour prouver les relations d’affection qu’il entretenait avec lui.

L’affaire ne fait que commencer et va hélas révéler la cupidité des uns et des autres comme dans bien des affaires d’héritage…

Jean-Luc Delarue, la guerre de l’héritage commence…

Une des captures des SMS envoyées par Jean-Claude Delarue, le père de Jean-Luc, au site d’informations de M6…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Buzzmedias 19229 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte