Magazine Médias

Revolution : la pire série de cette rentrée 2012/2013 ?

Publié le 25 septembre 2012 par Bubblefrog

Ce soir, pleine d’espoir, j’ai attaqué le deuxième épisode de Revolution. 14 Minutes m’ont suffit.

On a beaucoup parlé de la série Revolution avant même que celle-ci ne soit diffusée à la télévision américaine, tu m’étonnes, la série a été créée par Erik Kripke, Monsieur Supernatural et produite par J.J. Abrams, Monsieur Alias, LOST, Fringe (pour ne citer que celles là).

Comment diable ont-ils donc pu nous pondre un navet pareil?

Lors de mon visionnage du pilot, je n’ai déjà pas été convaincue : Un blackout qui amène les gens du monde entier à vivre comme au « Moyen-Age ». Messieurs, quelle originalité! Flashfoward, déjà produite par JJ. Abrams, me fait penser à Revolution sans vraiment lui ressembler mais tout en ayant au moins deux points communs : un événement mondial qui change la vie des êtres humains ET en y ajoutant des flashforward ou des flashbacks à la con qui sont devenus à la mode depuis LOST. Comment expliquer aux scénaristes que cette technique scénaristique est devenue insupportable?

Et puis était-ce vraiment judicieux de placer l’intrigue dans un monde Apocalyptique que nous ne cessons de voir à la télévision? The Walking Dead, Post Apocalyptique avec des zombies, Falling Skies avec des extras terrestes/ humains machines le font très bien. Alors quitte à utiliser un sujet déjà très utilisé à la télévision autant essayer de faire mieux qu’un monde sans électricité et où les humains se combattent entre eux. D’autant plus que les décors craignent vraiment, à tel point que j’ai l’impression de voir une série Australienne que je regardai durant mon adolescence il y a maintenant de cela dix ans passé (Spellbinder), et je me tairai avec la bande son qui, je trouve, rend le tout pas franchement formidable.

Dois-je rajouter une couche avec le jeu des acteurs qui n’ont (du moins pendant l’épisode et demi que j’ai regardé) strictement aucune alchimie entre eux? Il me semble que ce n’est pas nécessaire.

Revolution a voulu créer le buzz et utiliser les noms d’Erik Kripke et JJ Abrams pour attirer le public, mais il y a un moment, la mode ne suffit pas à regarder une série. Il y a déjà tellement de choix sur le marché que je ne pense pas que Revolution fera long feu, même si apparemment les audiences fonctionnent plutôt bien jusqu’à présent. A suivre…mais sans moi.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bubblefrog 802 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte