Magazine Formation

Prof - doc et ENT

Publié le 25 septembre 2012 par Kallirrhoe

url

Après avoir passé une journée entière, lundi,  en formation pour la mise en place d'un ENT dans notre académie et dans mon établissement, je tombe sur un article dans le café péda "le prof doc et le numérique", une étude qui porte sur la professionnalisation des profs doc utilisant des ENT (espaces numériques de travail). Un rapport a été réalisé par Jocelyne Ménard du laboratoire CREAD de Rennes 2. (Lire l'article ici)

L'étude est axée sur l'accompagnement des professeurs documentalistes dans la mise en place des ENT pour les autres enseignants.

Frédérique Yvetot, auteur de l'article, pose la question qui me brûlait les lèvres quand j'ai lu le début de ce dernier " est- ce au professeur documentaliste de s'occcuper de la formation des enseignants? n'est ce pas au référent numérique?

J'irai même plus loin, n'est ce pas aux inspecteurs de proposer des formations par disciplines? Dans notre académie, nous avons été convié 1 représentant par discipline à une journée de formation pour la prise en main de l'ENT. Les journées se font par discipline, pas de mélange.... mais au moins il n'y a pas que les docs qui peuvent prétendre savoir utiliser un ENT. Je trouve cette formule plus cohérente car toute la communauté scolaire est amenée à travailler avec cet outil.

Là où je me pose encore des questions : comment inviter la communauté scolaire à utiliser cet outil... combien de temps cela va prendre... etc...

Je suis d'accord avec Frédérique Yvetot qui dit qu'il ne faut pas réduire le rôle du prof doc en "accompagnateur des enseignants dans l'utilisation des outils numériques" certes nous sommes au premier plan du monde numérique, mais aujourd'hui l'implantation des TIC est telle, que les professeurs sont à même d'utiliser ces outils, (moi même à la fac il y a 8 ans, j'utilisais un ENT....) même si nous pouvons aider, je pense qu'il s'agit plus d'une aide dans la mise en place de groupe de travail, cibler les ressources à diffuser pour la veille, aider à l'organisation des arborescences (qui doivent être réfléchie en fonction des besoins pédagogiques des utilisateurs), c'est à dire dans l'élaboration du contenu qui fait l'objet d'une concertation pédagogique, que dans l'aide à la prise en main de l'outil. Car malgré quelques petites formations, les docs sont aussi surtout  des autodidactes de l'informatique et de l'internet, nous n'avons pas tous(tes) une formation dans les TIC....Par conséquent, n'oublions pas dans la mise en place de ces outils de penser à l'élève et la fonction pédagogique de notre profession.

Pour ma part, je pense que cet outil est fondamental aujourd'hui dans un établissement scolaire, nous sommes déjà en retard, je l'ai dit j'utilisais un ENT à la fac il y a déjà 8 ans, et cet outil révolutionnais la communication au sein des groupes travail, dans les liens enseignants -  étudiants et étudiants étudiants.

Cet outil nous permet de modifier et de faciliter la diffusion de l'information, car tout est centré dans un endroit commun et organisé. Cela nous engage à modifier nos pratiques professionnelles et selon moi à asseoir encore un peu plus la veille documentaire numérique, de travailler plus profondément sur la mise en place de l'accès aux ressources numériques. Par contre cet outil entraîne aussi de poursuivre la course aux réponses instantannées, il ne faut pas que cela dérive, nous sortons des murs de l'établissement scolaire....


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kallirrhoe 19 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine