Magazine Info Locale

Après le "Big Bang", un "Little Bang" ?

Publié le 25 septembre 2012 par Bordeaux7

Les usagers de la SNCF commencent à être habitués. Traditionnellement, au mois de décembre, la compagnie ferroviaire présente les ajustements prévus pour l’année suivante. Il y a un an, la nouvelle grille horaire des trains pour 2012 était annoncée comme un véritable « big bang » puisque 85% des lignes étaient  impactées.

Si les modifications annoncées pour 2013 semblent de moindre envergure, elles seront encore nombreuses et nécessiteront certainement un nouveau temps d’adaptation. La raison ? Depuis 2009, RFF, l’état et les collectivités territoriales ont engagé un programme de modernisation du réseau. 13 milliards d’euros seront investis jusqu’en 2015, permettant la réalisation d’environ 1000 chantiers d’infrastructure par an. Et la région Aquitaine est l’une des plus concernées en France : jusqu’en 2017, date annoncée de la livraison du tronçon Tours-Bordeaux de la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique, les travaux vont se multiplier sur les axes nationaux et régionaux : 100 chantiers seront ainsi entrepris l’année prochaine. Les conséquences de ces travaux pourront être multiples : décalage des heures de départ et d’arrivée des trains, aménagement des horaires en cours de service, remplacement de certains trains par des autocars ou encore allongement des temps de parcours. Si ces adaptations prévisibles seront théoriquement intégrées dans les systèmes d’information et de vente pour les voyageurs, la SNCF précise néanmoins que la réalisation d’un « tel volume de travaux peut induire un risque d’aléas techniques susceptibles d’impacter le cas échéant la régularité de certains trains.»

Les conséquences dans la région

Ces horaires 2013 entreront en vigueur le 9 décembre prochain mais seront consultables sur les différents sites internet de la SNCF dès le 10 octobre. D’ici là, la compagnie ferroviaire compte poursuivre la concertation des différentes associations d’usagers des transports. Les conseils régionaux, qui financent les trains express régionaux, seront également entendus à travers la tenue de comités de ligne.
Autour de Bordeaux, plusieurs axes subiront directement les conséquences de ces travaux. Les raccordements de la LGV SEA à la ligne existante entre Bordeaux et Paris entraîneront un allongement du temps de parcours de 12 minutes. Entre Bordeaux et Hendaye, les travaux de construction du nouveau pont de l’Adour entraîneront l’arrêt des trains qui circulent en soirée à Bayonne, des bus prenant le relais. Pour rallier Toulouse, les usagers mettront six minutes supplémentaires, conséquence des travaux de modernisation entrepris entre Bordeaux et Agen. En direction de La Rochelle, 12 semaines de travaux sont prévues en janvier, février et octobre 2013 sur le tronçon Saintes-La Rochelle. •
Olivier Saint Faustin
Renseignements sur www.voyages-sncf.com et www.ter-sncf.com

è

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bordeaux7 3734 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine