Magazine Info Locale

Les campus en folie

Publié le 25 septembre 2012 par Bordeaux7

Les campus en folieQuoi ? À peine rentrés, les étudiants pensent déjà à faire la fête ? En même temps, on les comprend tant le programme des Campulsations que leur a concocté le Crous est alléchant – et devrait attirer à certaines occasions des publics bien plus larges.

Car ce festival de rentrée n’est pas réservée aux étudiants, loin s’en faut, et il suffit de jeter un oeil sur la plaquette pour voir que nombre d’événements sont ouverts à tous. Un programme dont on n’aura pu retenir ci-contre que les dates essentielles et dont le foisonnement prouve qu’à quatre, on peut faire des merveilles : sur le pont depuis plusieurs mois, David, Julian, Maël et Dorian, les petites mains du Service culturel du Crous, ont su fédérer une foule d’opérateurs clés du paysage bordelais.

«Le festival a été créé pour rendre plus visibles les services culturels du Crous et des universités, rappelle David Horgues. Mais aussi pour familiariser les étudiants avec l’offre culturelle sur l’agglo, leur faire visualiser les lieux et identifier ce qui s’y passe.» Ainsi, l’événement ne se cantonne pas à des manifestations sur les campus de Pessac, Talence, Gradignan et Bordeaux mais va bien au-delà. Depuis le début, des historiques comme l’ONBA, le TnBA, la Rock School ou le Krakatoa de Mérignac, des assos aussi telles Allez les filles ou Cubik se sont jointes à l’opération – et, depuis, d’autres ont embrayé lemouvement comme le Rocher de Palmer, à Cenon.

La nouveauté de cette 5e édition, c’est le choix d’un thème, «L’Europe, mobilités et échanges», à l’occasion des 25 ans d’Erasmus. Ce qui se traduit par des concerts très européens (demain et jeudi prochain), des navettes et des balades insolites (dont le caddy groove avec Francis Vidal jeudi prochain) pour la mobilité et, question échanges, quantité d’événements ouverts et favorisant les rencontres : pique-nique, repas, jeux de société... ou encore le concert d’ouverture au plateau très rassembleur, qui confirmera que «les universités sont bel et bien dans la ville, comme des quartiers».•
Sébastien Le Jeune
Programme complet sur www.crous-bordeaux.fr et via Facebook : Campulsations


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bordeaux7 3734 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine