Magazine Amérique latine

Hombre y Mujer del año 2007 du Diario Libre

Publié le 28 mars 2008 par Emilieh

Mercredi soir ont été remis les prix Hombre y Mujer del año 2007 (Homme et Femme 2007) remis par le quotidien Diario Libre.
En fin d'année 2007 et pour la seconde année consécutive, via le site internet du journal, les internautes pouvaient voter pour ces prix dans différentes catégories: sport, journalisme, politique, musique, etc.
De chaque catégorie est donc sorti un finaliste, et parmi les finalistes ont été sélectionnés l'Homme et la Femme de l'année 2007.
J'ai été surprise ce matin en regardant l'émission télévisée Diario Libre Am (Canal 7, Antena Latina dès 7h00 du matin) que les gagnants de ces prix, que les journalistes qualifiaient « de symboles à deux dominicains qui par leur travail élèvent l’esprit dominicain et donnent un sens à la vie nationale en primant la solidarité, la création artistique, l’effort sportif ou quelconque autre valeur importante pour l’amélioration de la vie de tous les dominicains » soient un artiste.

Parmi les finalistes sélectionnés, il y avait un homme qui a sauvé 72 personnes de la communauté El Duey (au bord du fleuve du même nom, à la sortie de St Domingue) lors de la tempête Noël, dont 11 enfants, qui à première vu étant orphelins, les a gardés chez lui avec son épouse et les a nourris jusqu’à ce que les secours arrivent dans leur zone isolée et sinistrée.

Il y avait aussi un nageur dominicain, Marcos Diaz, asthmatique (qui avait d’ailleurs traversé le canal de La Manche) qui a fait je ne sais combien de fois le tour de l’ile de Manhattan au bénéfice d’enfants leucémiques, et ce durant 24 heures sans arrêt.

Et bien, finalement, la surprise (finalement pas si surprenante), vous savez qui a gagné le prix de l’Homme de l’Année 2007 ???

Aller, je vous le donne en image ! en lien, car Over Blog ne veut pas publier mes images (grrrr):
http://www3.diariolibre.com/noticias_det.php?id=10180

 

Et oui, c’est Juan Luis !

Il est vrai que c’est un grand artiste, mais il aurait peut-être été bon de donner ce prix à une personne inconnue ayant fait quelque chose d’héroïque, au péril de sa vie et sans profit personnel…

En tous cas, l’homme dont je vous ai parlé ayant sauvé de la noyade 72 personnes a été mis en avant ce matin par la présentatrice de l’émission, qui a salué son courage et ce geste très beau qu’ils ont eu avec son épouse, malgré leur humble condition économique de protéger ces enfants sauvés des eaux comme si c’étaient les leurs.

La femme de l’année est la responsable de la DNCD (Dirección Nacional de Control de Drogas) pour la zone Est.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Emilieh 2608 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte