Magazine Auto/moto

Jaguar XJ 2013 : maintenant offerte avec un moteur V6

Publié le 27 septembre 2012 par Critiqueauto

Dans la catégorie des grandes berlines de
luxe, le V8 est habituellement la norme. Cependant, prix du carburant oblige,
les grands fabricants de ce type de voiture envisagent de plus en plus de proposer
un V6 à compresseur volumétrique ou turbocompressé sur leurs modèles de base.
Même la Série 7 de BMW et l’Audi A8 proposent maintenant un moteur à 6
cylindres. Voilà pourquoi les bonzes de Jaguar ont décidé de glisser sous le
capot de la grande XJ de base un V6 à compresseur volumétrique.

Mécanique

Le V6 de 3 litres à double arbre à cames en
tête et à injection directe de carburant de la grande Jaguar XJ de base reçoit
un compresseur volumétrique qui lui permet de développer une puissance de 340
chevaux à 6 500 tours par minute. Son couple, lui, atteint 331
livres-pieds entre 3 500 et 5 000 tours. Il peut boucler le 0 à 100 km/h
presque dans le même temps que le V8 de 5 litres atmosphérique, soit 5,9
secondes par rapport à 5,7.

En option dans la XJ et de série dans la
XJL, on trouve un V8 atmosphérique de 5 litres à DACT qui fait 385 chevaux et
un couple de 380 livres-pieds. Si l’on monte en grade, la XJL Supercharged,
notamment, on aura droit au même moteur V8 de 5 litres mais à compresseur
volumétrique dont la puissance se chiffre à 470 chevaux, et le couple, à 424
livres-pieds. Et dans la XJ Supersport, le même V8 de 5 litres à compresseur
développe 40 chevaux de plus, soit 510.

Toutes ces mécaniques V6 et V8 sont jumelée
à la même boîte de vitesses automatique à 8 rapports. Notons également que le
V6 reçoit de plus la technologie d’arrêt-démarrage qui permet à la grande
Jaguar d’afficher une consommation de carburant entre 8,4 et 13 litres aux 100
kilomètres.

Habitacle
et carrosserie

Les ingénieurs de Jaguar ont adouci
l’expérience de conduite au volant. Dans l’habitacle, on trouve des instruments
numériques, des sièges d’un confort princier qui offrent un maintien latéral
digne de ce nom et du cuir d’excellente qualité partout. Sur la route, la
Jaguar affiche une agilité certaine qui pourrait même faire rougir une
Mercedes-Benz. La chaîne audio de la XJ est désormais une Meridian de 825 watts
et à 20 haut-parleurs (vous avez bien lu) qui propose une expérience musicale
exceptionnelle dans l’habitacle.

Conclusion

Pour une berline dont la première
génération remonte à 1968, la Jaguar XJ semble en excellente forme. Et si l’on
jette un coup d’œil intéressé aux performances du V6 de 3 litres, on se demande
bien pourquoi Jaguar vend des V8 et en demande près de 9 000 $ de plus.
Pour vous qui demeurez au Québec ou ailleurs au Canada, prenez note que Jaguar
propose la transmission intégrale avec le V6. Et il faut bien le dire : la
Jaguar XJ 2013 est une berline tout à fait magnifique que tout le monde
voudrait avoir dans son entrée de garage.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines