Magazine Journal intime

Nouvelles d'octobre 2012

Par Eric Mccomber
Je ne fais pratiquement jamais ce genre de billet, mais… Bon. Juste trois mots et quart pour préciser que je conjugue actuellement avec bien peu de bonheur des péripéties au plan santé et une charge importante de travail. Ça me rend peu loquace, tant ici que dans ma correspondance, et ça me fait merder dans certaines obligations (très désolé cher Emm). En tout cas, c'est un peu au jour le jour. J'aime Phil Collins derrière sa batterie, mais il m'arrive d'esquisser un rictus en chantonnant l'atroce One More Night.
Je prévois une accalmie de la deuxième contingence vers la fin du mois courant. Quant à la première, je fais de mon mieux, avec un succès parfois bien limité. Si quelqu'un connaît une planète où les médecins se connaissent entre eux et voient entrer dans leur bureau un être entier fait de systèmes complexes d'une précision et d'une beauté à ridiculiser les symphonies de Beethoven, faudra me la montrer sur la carte du ciel. Je ferai mes bagages dans l'heure. En passant, qui saurait me dire la pression idéale des pneumatiques pour pédaler dans la Voie Lactée ?
À bientôt dans le cyberespace,
É.© Éric McComber

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Eric Mccomber 400 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog