Magazine Société

ficelles

Publié le 01 octobre 2012 par Hoplite

LES ESPAGNOLES INVITEES A SE PROSTITUER...
du 1 au 4 oct 2012 : Stephane Zweig a raconté comment les Allemandes se sont prostituées aux paysans pour quelques oeufs. L'Espagne a mis en place des cours de prostitution pour les Espagnoles trop désespérées... Authentique. "Alors que le chômage atteint des sommets, une formation propose d'apprendre les rudiments du plus vieux métier du monde. Et pour l'instant, ça n'a rien d'illégal. ... L'affiche, apparue dans les rues de Valence en Espagne, ne permet plus aucun doute : devenir prostitué(e), mais un(e) pro, cela s'apprend aussi. Et même, après la formation, les enseignants du cours promettent un travail immédiat... la formation s'étale sur une semaine et propose des classes théoriques mais aussi pratiques. Deux heures par jour pendant lesquelles l'élève s'exerce sur des jouets sexuels, le Kamasutra et d'autres matières portant sur le sexe. Prix des cours: 100 euros, un poste de travail étant assuré à la fin de la formation.". Lire ici Rue89 pour le croire.

LAZARD ET ROTHSCHILD, LES BANQUES LES PLUS VISIBLES AUX COMMANDES
du 1 au 4 oct 2012 : Un article de l'AFP a rendu Arnaud de Montbourg fou de rage... Titré "Ce mystérieux ''visiteur du soir'' de Montebourg qui travaille chez Lazard", il est tombé dans toutes les rédactions et certaines, régionales, se sont fait un plaisir de le publier... comme ici le Midi Libre vu par bien des lecteurs: "La Lettre A dévoile cette semaine que Arnaud Montebourg, ministre du Redressement Productif, reçoit régulièrement à Bercy Jean-Louis Beffa, un homme d'affaires occupant le poste de ''senior advisor" à la banque Lazard". Et comme cela a déjà été signalé, la Banque Lazard a été retenue pour "pour conseiller l'Etat sur la création de la future Banque Publique d'Investissement. Rappelons que Lazard est dirigée en France par Matthieu Pigasse, également patron de presse qui emploie Audrey Pulvar, compagne de Arnaud Montebourg, à la tête de la rédaction de l'hebdomadaire Les Inrockuptibles". Précisons que Pigasse pilote aussi le journal Le Monde, ha ha ha...
Sachant qu'à l'Elysée on a Macron, banquier énarque de l'écurie de Jacques Attali, on voit assez clairement que les politiques, totalement perdus dans les finances, ne sont ni plus ni moins que des marionnettes qu'on agite au peuple. Pas besoin d'un dessin pour savoir qui tire les ficelles... et celles-ci commencent à être trop grosses. Mais tout va bien, Daniel Cohen et Baverez ont la solution pour sauver le pays.. Ouf, on se sent tout de suite mieux. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hoplite 212 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine