Magazine

disposition à l'image

Publié le 01 octobre 2012 par Lironjeremy

disposition à l'image C’est toujours la même chose : s’exprimer impose d’occuper une place particulière, suffisamment proche pour comprendre et amener à soi la vérité des choses, mais nécessairement en retrait aussi pour ne pas s’y laisser immerger et pouvoir se saisir d’un crayon, d’un papier, d’une vue (avoir une vue sur les choses, comme on dit). C’est trouver une forme d’équilibre entre la participation et la mise à distance, la disponibilité passive et l’action. Il y a des jours où l’on se demande si les images que l’on fabrique ne sont pas les émanations naturelles de sa simple position dans le monde. On effeuillerait ses images du fait d’être ainsi placé face aux choses, confronté aux apparences qu’elles nous renvoient et que nous ne pouvons faire autrement que de saisir, à notre manière. Il y a des jours où on se demande si ces images -et donc cette position- ne sont pas une manière de se protéger du monde. Comme une religion fabrique une réalité plus acceptable que l’absolue évidence, insensible et sans prétention à signifier quoi que ce soit qui chaque instant nous désarme. Comme le reporter de guerre échappe pour partie au conflit qu’il documente attentif aux images que le théâtre lui suggère et à celles qu’il fabrique. Alors, ce qu’il faudrait dire, c’est que les images que l’on fait sont une manière de nous placer dans le monde, nous assigner une place. Ce qui est déjà esquisser une perspective. Ce qui est déjà esquisser une ébauche de sens. Ce qui est déjà nous rassurer face au vide. Dès lors, on sait ce que l’on a à faire : s’affronter à ce dont nous sommes partie prenante, jouer de ce point d’appui. On ne sort pas facilement de ce régime de l’appui par lequel on se donne corps. Peut-être parce que l'on ne fait que passer.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lironjeremy 836 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte