Magazine Immobilier

Top 100 des rues les plus et les moins chères de Paris

Publié le 01 octobre 2012 par Efficity @Efficity

La rue la plus chère de Paris est la rue de Furstemberg en plein cœur de Saint-Germain des Prés. Les prix de l’immobilier y pointent à plus de 21.000 euros / m2 mais les transactions y restent rares (quelques unes chaque année).

Top 100 des rues les plus et les moins chères de Paris

La rue la moins chère de Paris est la rue de la Grenade dans le 19ème arrondissement avec un prix au m2de 4.712 euros.

Le Top 100 des rues les plus chères culmine à 13.789 euros / m2 soit 2,3 fois plus que le prix / m2 du Top 100 des rues les moins chères qui s’élève à 5.870 euros.

Depuis 2007, les prix du top 100 des rues les plus chères et celui des rues les moins chères évoluent de manière quasi-identique. Néanmoins, les rues les moins chères ont connu une inflation plus forte que les plus chères (+31% depuis 2007 pour les moins chères vs. +26% pour les plus chères) et le prix des rues les plus chères baisse en 2012 (-1,9%) contrairement à celui des rues les moins chères qui stagne (+0,7%).

Les 100 rues les plus chères de Paris

Le prix moyen du m2 des 100 rues les plus chères de Paris culmine à 13.789 euros. Ce chiffre se monte à 18.413 euros / m2 si l’on considère le prix de l’immobilier dans les 10 rues les plus chères de Paris.

Trois quarts des prix immobiliers les plus élevés de Paris se situent dans 3 arrondissements : Les 6ème, 7ème et 8ème arrondissements. Plus de 60% des rues sont concentrées dans le 6ème arrondissement au nord de la rue d'Assas et dans le 7ème à l'est de la rue Fabert.

Côté 4ème arrondissement, en dehors de L’Ile de la Cité et de l’Ile Saint-Louis, seule la Place des Vosges rentre dans le Top 100.

Les seuls arrondissements à deux chiffres présents dans le palmarès sont les 16ème et 18ème. Pour ce dernier, la présence est discrète et n’est liée qu’à une rue située sur la Butte Montmartre. Le 16ème arrondissement, au regard de sa réputation d’arrondissement haut de gamme de la capitale, ne place étonnamment que 4 rues dans le Top 100.

Mis à part Passy et la Muette dans le 16ème arrondissement, les quartiers les plus chers sont concentrés dans le centre de Paris.

La rue la plus chère de Paris est la rue de Furstemberg en plein cœur de Saint-Germain des Prés. Les prix y pointent à plus de 21.000 euros / m2 mais les transactions y restent rares (quelques unes chaque année).

Les 100 rues les moins chères de Paris

Le prix moyen du m2 des 100 rues les moins chères de Paris s’élève à 5.870 euros. Ce chiffre se monte à 5.278 euros / m2 si l’on considère le prix de l’immobilier dans les 10 rues les moins chères de Paris. Les prix de l’immobilier y sont 2,3 fois moins élevés que dans les 100 rues les plus chères de la capitale.

Les rues de Paris où les prix de l'immobilier sont les moins élevés sont très concentrées : à 90% dans les trois derniers arrondissements de Paris (75018, 75019, 75020). Le 18ème arrondissement est le seul à être représenté à la fois dans le Top100 des rues les moins chères et dans le Top 100 des rues les plus chères, même si dans ce dernier, il ne l’est que par une rue.

Le Nord-Est de Paris représente à lui seul 70% des rues les moins chères de Paris.

La rive gauche n’est représentée que par le 13ème arrondissement et plus précisément par les quartiers Maison Blanche, la Porte de Choisy et la Porte d’Ivry.

La rue la moins chère de Paris est la rue de la Grenade dans le 19ème arrondissement avec un prix immobilier à 4.712 euros / m2.



 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Efficity 479 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine