Magazine F1/moto

Nelson Panciatici: « Mon royaume pour une lumière »

Publié le 01 octobre 2012 par Khymo1 @actumoteurs
Nelson Panciatici 300x200 Nelson Panciatici: Mon royaume pour une lumière

© DR
Nelson Panciatici à Bahreïn

C’est sur un circuit de Bahreïn écrasé par la chaleur que toute l’équipe G-Drive Racing by Signatech-Nissan avait rendez-vous pour la 6ème épreuve du FIA World Endurance Championship (WEC). Nelson Panciatici et ses coéquipiers, Pierre Ragues et Roman Rusinov, étaient en route pour la victoire quand les commissaires techniques les obligeaient à repasser par les stands en raison d’un éclairage défaillant du numéro de course latéral droit. Bilan, presque 7 minutes de perdues et toutes chances de victoires envolées ! Malgré tous leurs efforts, ils terminent les 6 heures de Bahreïn à une bien décevante 5ème place du classement LMP2.

Après avoir travaillé principalement sur l’usure des pneumatiques lors des essais libres, l’équipe G-Drive Racing by Signatech-Nissan chargeait Roman Rusinov de faire les qualifications où il signait une belle 7ème place.

Pour la course, Nelson Panciatici a de nouveau été rapide et fiable en prenant la tête de la catégorie LMP2 dans son premier relais grâce à de très bons chronos avant de signer le 3ème meilleur temps en course dans son dernier run tout en doublant deux voitures dans le tour !

Nelson : « C’est très frustrant, car on avait encore une fois le package pour gagner. Le point positif c’est qu’on avait pris la tête de la catégorie LMP2 avant de devoir rentrer au stand pour réparer la lumière du numéro et que nous étions performants. Damien, notre ingénieur, fait progresser la voiture à chaque course, elle est « facile » et rapide et si la réussite est enfin au rendez-vous on devrait en gagner une d’ici la fin de l’année, personnellement je continue à emmagasiner de l’expérience dans le trafic et je progresse à chaque course, je prends toujours beaucoup de plaisir à piloter en endurance. »

Philippe Sinault, le patron de l’équipe G-Drive Racing by Signatech-Nissan est lui aussi très déçu :

« Je suis déçu et très contrarié ! Nous aurions pu gagner. Nous étions vraiment performants et nous nous battions avec Starworks et Pecom. Notre stratégie était parfaitement adaptée aux conditions de course. Je trouve la décision des officiels très dure. Le numéro de course était visible à plus de 80%, seules quelques cellules lumineuses en bas de ce dernier étaient défectueuses. Je vis cela comme une injustice car le numéro était lisible. Nous perdons la course à cause de cet arrêt supplémentaire et je suis très déçu surtout au regard de l’excellent travail effectué par l’équipe et les pilotes. »

Prochain rendez-vous, les 6 Heures de Fuji au Japon qui se disputeront les 13 et 14 octobre sur le rapide circuit du Fuji Speedway !

Cet article Nelson Panciatici: « Mon royaume pour une lumière » est apparu en premier sur http://actu-moteurs.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Khymo1 13219 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines