Magazine

Merveilleux arts de l'Islam au Louvre ...

Publié le 02 octobre 2012 par Mpbernet

artsislamisque

C'est Jacques Chirac qui l'a décidé, Nicolas Sarzozy qui a posé la première pierre du chantier, François Hollande qui a inauguré la semaine dernière le huitième département du Louvre consacré aux arts de l'Islam. Avec un I majuscule, ce qui signifie qu'on parle de la civilisation islamique, dans sa diversité ethnique et religieuse, de l'Espagne à l'Inde moghole, du VIIème siècle au début du XIXème, et non pas seulement de la religion, même si un diaporama très accessible vous en explilque les différentes étapes et variantes. Un survol de 3000 objets merveilleusement ciselés, des couleurs superbes, de matières nobles ou simples, travaillées avec génie artistique, précision et amour...

islamaffiche

islamverrière

D'abord, on admire l'espace nouveau, abrité sous une aile de libellule translucide, posée sur des piliers invisibles, comme un tapis volant, oeuvre des architectes Rudy Ricciotti et Mario Bellini, une prouesse qui répond à la pyramide de Peï et qui attirera, à elle seule, beaucoup de visiteurs.

iranjoutepoétique

Ce qui frappe ensuite est l'extraordinaire cohérence de cet art : à travers trois continents et 12 siècles, l'art islamique présente les mêmes caratéristiques, reconnaissables au premier coup d'oeil. Ici, on a distingué trois périodes, expliquées par des panneaux animés : de 1000 à 1250, jusqu'à 1500 puis jusqu'au début du XIXème siècle.

Avec les avancées et reculs successifs de la civilisation sur le terrain, ses étapes politiques, ses querelles religieuses. On passe ainsi, sans transition vraiment marquée, au travers de pays différents comme l'Espagne, l'Algérie, le Maroc, la Syrie, l'Iran, la Turquie, l'Asie centrale, l'Inde.

J'avoue m'y être un peu perdue. J'ai remarqué aussi que les panneaux d'informations étaient donnés en trois langues : français, anglais et espagnol, et, curieusement, pas en arabe .... Dommage !

carreauxislam

La mise en lumière de ces oeuvres qui jusqu'ici restaient confinées dans les réserves du Louvre, du musée des Arts décoratifs, ou proviennent de collections privées, entend "tordre le cou" à certaines idées préconçues, comme, par exemple, l'interdiction de la représentation humaine du Coran. On en voit ici un éclatant témoignage contraire, comme cette superbe boîte en ivoire ciselé provenant de Cordoue, la Pixide d'al-Mughira, ou ces élements de céramique persanes.

Evidemment, de somptueux panneaux de céramique murale d'Iznik, le superbe lion de Monzon (Espagne) qui est une bouche de fontaine et est le symbole du département avec sa queue à charnière, le "baptistère" de Saint Louis fabriqué par Muhammad ibn al Zain vers 1330-1340, les lumineuses mosaïques d'églises chrétiennes représentant des têtes de béliers affrontés, des panneaux de bois sculptés portant des inscriptions sacrées ...

Mon objet préféré ? Ces trois carrés de faïence représentant un joueur de flûte au beau visage, qui sert de page de garde au court diaporama ajouté à mes photos, ici à droite !

Un voyage dans l'Orient compliqué, qui vous otera certaines idées simples ... A voir absolument ! Et préférer y aller le matin, car il y a beaucoup de monde l'après-midi ....

Aile Denon du Musée du Louvre. Tous les jours sauf le mardi.

Pour l'absence de l'arabe, c'est que c'est l'art de l'Islam et non de la religion musulmane, c'est vrai et que ce département est traité au niveau des renseignements comme les autres

J'ai hâte d'y aller
Merci pour ce premier aperçu

Il y a eu un encart de Télérama il y 2/3 semaines qui est vraiment très bien


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mpbernet 50874 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte