Magazine F1/moto

Eurorace Car: Vilarino et Escallier remportent les épreuves de Valencia

Publié le 02 octobre 2012 par Khymo1 @actumoteurs
16F4CAE0 62F8 41B1 BCFA 93C1B335FFFB 300x200 Eurorace Car: Vilarino et Escallier remportent les épreuves de Valencia

© EURO-RACECAR / Stéphane Azémard via Team FJ

Communiqué officiel Euro Race car via TeamFJ

DIVISION ELITE : VILARINO CONTINUE A FAIRE RÉGNER l’ESPAGNE

Deuxième sur la grille de départ derrière Javier Villa (#64 Gonneau Racing), Ander Vilarino (#2 TFT-Banco Santander) s’est emparé des commandes de l’épreuve dès le premier virage. Dominateur lors des premiers tours, il a dû s’employer, en fin de parcours, à gérer le retour de son compatriote et rival Villa. « La voiture était très bien équilibré en début de course et grâce à bon départ, j’ai pu prendre la tête, explique le pilote de San Sebastian. Sur la fin le comportement était moins bon et elle tournait difficilement, en particulier dans le virage 10. A la fin je gagne et j’en suis heureux car c’est ma 5e victoire cette saison. Une belle manière de démarrer les playoffs ! »

De sa pole position, Javier Villa n’a pas été en mesure de lui contester la victoire malgré un meilleur tour qui lui assure la pole position au départ de la course Endurance, demain. « Ce n’est pas le résultat que j’espérais après nos performances d’hier, avoue l’Asturien. J’ai eu des problèmes d’accélérateur au départ et perdu quatre places. Ander a ainsi pu prendre de l’avance. C’est rentré dans l’ordre à mi-course et j’ai enfin pu attaquer. Mais trop tard, car il faut de la rapidité dès le départ »

DSC 0139 300x168 Eurorace Car: Vilarino et Escallier remportent les épreuves de Valencia

© Keijo Hyvonen / Actu-moteurs.com
- Romain Thiévin, ici sur la 99 lors du Tours Evènement 100-

Romain Thiévin (#99 Still-Racing-Exotics Racing), sixième sur la grille de départ, est remonté dans la hiérarchie pour couper la ligne d’arrivée en troisième position. « Je suis heureux après ma qualification d’hier, se félicite le Français. Le départ a été fou, comme toujours en EURO-RACECAR, et je me suis ensuite bien bagarré avec Antoine Lioen. C’est à ce moment que j’ai sans doute perdu le contact avec Ander et Javier. Il était cependant très rapide. Je signe le 3e temps, je finis 3e, c’est donc normal ».

Il devance Antoine Lioen (#5 Rapido Racing), Willy Boucenna (#17 Pole Position 81), Freddy Nordström (#44 Orhès Compétition), Azor Duena (#33 Over Drive), Stéphane Romecki (#19 Scorpus Racing), Anthony Garbarino (#6 Rapido Racing) et Romain Iannetta (#25 Orhès Compétition), tandis que Nathalie Maillet (#46 Racing Club Partner), aux portes du top 10, remporte le classement Challenger.

DIVISION OPEN : ESCALLIER DE BOUT EN BOUT

Auteur de la pole position, sa deuxième en 2012 après Nogaro en début de saison, Simon Escallier (#19 Scorpus Racing) n’a pas flanché et défendu son leadership face à Tanguy Ide (#44 Orhès Compétition) dans le premier virage. Il a ensuite mené l’intégralité des 14 tours pour enregistrer sa première victoire scratch. « Ma satisfaction est énorme, se réjouit-il. Je ne connaissais pas ce circuit sur le sec et je me suis adapté au fil des tours. Je remercie tout le team et mes partenaires pour le travail fourni car nos efforts ont fini par payer. J’ai voulu faire le trou et profité de la bagarre derrière pour creuser l’écart. Lorsque Tanguy a commencé à remonter, j’ai mis un coup de cravache et géré ».

Pour Tanguy Ide, la 2e place a valeur de victoire car il l’avait annoncé en arrivant, si Vincent Gonneau était derrière lui, il n’allait pas tenter le diable afin de combler l’écart au championnat. Mission accomplie, d’autant que le leader a été contraint à l’abandon. « Le but était de marquer des points et lorsque j’ai allumé mes pneus, je n’ai pas cherché à remonter sur Simon. J’ai fait des maths et compté les points », raconte-t-il, avec à la clé un nouveau leadership, 3 points devant Gonneau.

La troisième marche du podium est occupée par le pilote qui a effectué la plus grosse remontée du jour, toutes divisions confondues. N’ayant pu signer de chrono en qualifications à cause d’un problème technique, Josh Burdon (#18 Scorpus Racing) est remonté de la 22e à la 3e place ! « A cause de la pluie et de soucis techniques, je n’avais effectué que quelques tours hier, s’est félicité cet australien de 19 ans, qui dispute ce week-end sa première course en dehors des antipodes. J’ai tout à découvrir, et notamment la voiture, ce qui a été fait durant la course ! »

Initialement 4e, Joaquin Gabarron (#5 Rapido Racing) a été pénalisé de 30 secondes et rétrogradé au 11e rang, ce qui a profité à Gérald Cormon (#25 Orhès Compétition) et Léonard Vernet qui complètent le top 5. Suivent Didier Lescos (#81 Pole Position 81), Stéphane Sabates (#100 Still Racing-Convergences), Franck Violas (#28 RDV Compétition), Vito Rodrigues (#33 Over Drive) et Eric Quintal (#2 TFT-Banco Santander). 15e, enfin, Alain Grand (#11 Over Drive-McDonald’s) remporte le classement Legend.

Cet article Eurorace Car: Vilarino et Escallier remportent les épreuves de Valencia est apparu en premier sur http://actu-moteurs.com


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Khymo1 13219 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines