Magazine Info Locale

"Salons d'automne 2012" quoi de neuf ?

Par Unevillemaville2
"L’UCIAL" est sa nouvelle équipe ont organisé cette année une belle action multi couleurs dans le cadre des "Salons d’automne 2012".
Et dans l’envahi (depuis 5 - 10ans) des volontés de renommé les choses à tous va, c’est salons-là s’appeler anciennement la "Foire d'automne", tout comme notre "Foire fleurit" d’alors se nomme aujourd’hui "Fête foraine" (remarquer, cela se trouve être sa vraie appellation, mais bon, rire).
Donc, la version que nous connaissons aujourd'hui, à quelques changements près, est née dans les années 1950.
Alors, Cette foire, c'est "Salons" qui perdurer dans l'histoire de la ville est devenue un moment incontournable que la population aime à aller voir.
Puis il y a quelques années (entre les années 2008 - 2010 environs) quelques conflits et divergences d'opinions se sont fait fortement sentir entre la municipalité - l'opposition et certains membres de "L'UCIAL" d'alors qui ont laissait peser sur c'est "Salons d'automne" une façon de dire que ceux-là n'aurais s'en doute plus lieu ou du moins, moins souvent qu'à l'accoutumé.
Ensuite, après quelques divergences encore au sein de cette même "Union Commercial" les revoilà frais et pleins de beaux projets pour animé la ville.
Et l'un de c'est beau projet et moment fort ais-je-envie d'écrire, ce sont donc, les "Salons d'automne".
Je ne réécris pas ce que je j'écrivais alors sur l'historique de ce concept, je rappelle juste que la population, même si elle répond moins présente me semblent-il, via le taux de fréquentation sur les trois jours qu'on durée s'est salons en 2012, pour cela il serait bon de lire les chiffres ce qui alors serait intéressant.
Alors, j'ai envie de dire "On prend les mêmes et on recommence".
Donc, les éternels présents sont :
L'ameublement - les énergies - l'artisanat - le bricolage - les véhicules, etc., était la partie visible de l'iceberg.
Ensuite, l'autre partie, facette de ses nouveaux salons 2012 fut la reconduite du "Salon des loisirs créatifs" (dans l'abbatial).
Ainsi, on a ton pu découvrir et/ou redécouvrir la couture - le scrap booking - l'art des bijoux - des meubles en carton etc., etc. on fait le contenue de salon dans le salon.
Puis un "Brass band" "composé de 5 musiciens cuivres et banjo) on jouer tout au long du week-end de la musique dans le style "New Orléans".
Ce fut agréable à entendre ma foi.
Ensuite encore, autre activité intéressante cette année par apport à la thématique de l'an passé sur la "Country" (un peu léger), je parle là de l'installation du "Dancing" nommé "L'étoile rouge" installer place "Guillaume de Volpiano".
En effet, ce lieu, qui à ravivez plus d'une étincelle dans les yeux des visiteurs tant l'ambiance n'était pas s'en rappeler la bonne est vrai période des "Dancings" ou bien des couples se sont rencontrer (rire).
Je me suis même souvenue qu'avant d'être dans des locaux en dur le "France" était lui aussi montée sous un chapiteau, à la bonne époque (rire).
Donc dans ce dancing des artistes musiciens y ont jouée et ceux gratuitement pour le public. Évidemment l'on n'oublie pas le but commercial de la chose en offrant la possibilité de se restaurer sur place).
Ainsi, nous avons pu voir, revoir et/ou découvrir (entendre) "Léo Al Lawrence" (et son répertoire de musique country - blues) qui nous offrit à entendre une bonne prestation très professionnelle mais à mon gout, peut-être un peu trop figée sur scène.
Puis "Chiminango" groupe de la région qui eux, ont littéralement enflammé la scène avec ses 12 musiciens qui roule au carburent nommée "Salsa".
Et pour finir, nous pûmes retrouver jeunes et moins jeunes rassembler autour d'un "Thé dansant" et d'une "Soirée année 80" animé par le devenue célèbre est incontournable (rire) "Julien Select" DJ et commerçant de Bernay.
Puis les plus petits d'entre nous ne furent pas oubliais non plus.
J'en veux pour preuve qu'une mini fête foraine (sur les trois jours qu'ont durée s'est salons) fut aussi installer.
Ainsi, entre une pêche aux canards, un manège et des vendeurs de "Chouchou" etc., ils eurent ceux-là, de quoi voir venir et rassasiez leurs envies de profité de la fête eux aussi.
En plus, c'est ajouté à cela le dimanche toute la journée, une petite "Foire à tout" situé rue de l'Union et rue "Albert Parissot" qui n'a pas s'en doute (je pense pour y avoir était) eus le succès escompté, ce qui est dommage car je pense qu'il y à un public pour ça et que la, cette "Foire à tout" sonnât un peu creux, mais bon.
Bah écouter je me dis aussi que l'on ne peut pas à mon avis réussir partout (rire).
Et c'est là le risque, non ?
Car je pense que qui veut trop vouloir diversifier et offrir des choses à "Multi genres" voit le public se perdre un peu, non ?
Voilà ce que je peux dire sur cette mouture 2012 de s'est "Salons d'automne" qui mon sembler vouloir donner un coup de fouet et tenter de redynamisé la ville autour d'un projet fédérateur ou s'efface alors les conflits et/ou querelles d'antan et/ou intestinales pour enfin laisser place au plaisir de faire - d'organisé quelque chose de plaisent pour tous.
Puis mon autre et dernier sentiment personnel sur cet action de la fin septembre, ce base aussi sur le fait que s'est "Salons d'automne 2012" semblent vouloir montrer l'envie de "L'UCIAL" de changer les choses est leurs rapports aux clients potentiels.
Un bon point je crois pour Bernay qui en avait là, vraiment besoin…
Photographies : "Salons d'automne 2012 à Bernay" par le citadin septembre 2012©®.
Aucun lien internet pour cet article.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Unevillemaville2 701 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog