Magazine Santé

DIABÈTE: Le manque de sommeil chez l’ado responsable d’insulinorésistance – Sleep

Publié le 02 octobre 2012 par Santelog @santelog

DIABÈTE: Le manque de sommeil chez l’ado responsable d’insulinorésistance  – SleepMieux dormir pourrait contribuer à réduire le risque de diabète chez les jeunes selon cette étude de l'Université de Pittsburgh qui suggère que l'augmentation de la quantité de sommeil peut améliorer la résistance à l'insuline et donc prévenir l'apparition du diabète. Des conclusions publiées dans l'édition d'octobre de la revue Sleep, cohérentes avec celles d'autres études sur l'adulte, qui montrent que le manque de sommeil est facteur de troubles métaboliques.


Des niveaux élevés de résistance à l'insuline conduisent à l'apparition du diabète, rappelle l'auteur principal, le Pr Karen Matthews, du service Psychiatrie de l'Université de Pittsburgh. « Nous constatons que si les adolescents qui dorment six heures par nuit, avaient une heure de sommeil en plus, ils amélioreraient leur résistance à l'insuline de 9% ».


DIABÈTE: Le manque de sommeil chez l’ado responsable d’insulinorésistance  – Sleep
L'étude a suivi la durée du sommeil et les niveaux de résistance à l'insuline de 245 élèves du secondaire en bonne santé. Les participants ont subi une prise de sang à jeun, ont complété un calendrier de leur sommeil et ont porté un actigraphe à leur poignet pendant une semaine durant l'année scolaire. La durée du sommeil basé sur la mesure de l'actigraphe était en moyenne de 6,4 heures de sommeil en cours de semaine, avec un sommeil moins long pour les journées de la semaine que pour le weekend.


Les résultats montrent que la résistance d'insuline plus élevée est associée à une plus courte durée de sommeil indépendamment des autres facteurs (la race, l'âge, le sexe, le tour de taille et l'indice de masse corporelle). Cette étude est ainsi la seule menée chez l'adolescent sain qui montre une relation entre un sommeil moindre et une résistance à l'insuline indépendante de l'obésité.


Les auteurs concluent que les interventions de prévention pour promouvoir la santé métabolique à l'adolescence doivent des conseils sur la durée du sommeil nocturne. L'American Academy of Sleep Medicine précise que la plupart des adolescents auraient besoin d'un peu plus de 9 heures de sommeil chaque nuit…


Source: Sleep 2012; 35(10):1353-1358Sleep Duration and Insulin Resistance in Healthy Black and White Adolescents (Visuels INSV)


DIABÈTE: Le manque de sommeil chez l’ado responsable d’insulinorésistance  – Sleep
Lire aussi: HORLOGE BIOLOGIQUE: Sommeil perturbé? Risque de diabète et d'obésité confirmé


DIABÈTE chez les jeunes, troubles du sommeil et problèmes scolaires


Accéder à nos dossiers- Pour y accéder, vous devez êtreinscritet vous identifier


Obésité de l'enfant (1/6)Troubles du comportement alimentaire


Diabète et insulinothérapie : Tout savoir sur les types 1 et 2


Le diabète, une priorité de santé publique


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine