Magazine Humeur

Il paraîtrait...

Publié le 02 octobre 2012 par Ericguillotte

- qu’en matière de pénis, les hommes ne sont pas égaux, et que ça peut être un problème, ou pas, principalement pour eux, ou non, ni nécessairement, quoique certains l’affirment, et que certaines le soutiennent, tandis que d’aucun(e)s certifient que ça n’a aucune importance alors que d’aucun(e)s s’en préoccupent pourtant, et qu’il y a tellement d’autres soucis qui peuvent causer embarras qui engendre difficulté, obstacle, peine, gêne ou complication. Ou pas, donc ! Et d’autres dimensions, si je puis dire, aussi. 13.462 cm : c’est précisément la taille moyenne du sexe des Français en érection, d’après la dernière étude en ligne. Il y en a au moins trois par an par pays et par magazine. Google nous en donne des kyrielles d’autres avec des chiffres différents, pioche qui veut, l’accès est libre et mixte, en fonction du besoin d’(auto)flatterie, d’(auto)dénigrement, de réassurance, de masochisme/sadisme comparatif. Ou ne pioche pas. Les champions européens de l’étude en question sont les Islandais avec 16.51 cm. Là aussi, Google devrait permettre de découvrir un site spécialisé en généalogie qui trouvera un ancêtre aux nécessiteux. La première place du podium tous pays confondus revient aux Congolais avec 18.034 cm. En bas de l’échelle figurent les Coréens avec 9.652 cm. Là encore, chacun choisira son origine génétique subjective ou fallacieuse. Cerise sur le, sur le, sur le gâteau, sauf pour les très habiles, une récente étude a montré que la taille du pénis dépend de la différence entre l’index et l’annulaire ; plus cette différence serait marquée, plus la longueur du pénis en érection serait importante. A vos mains, prêts, matez ! Tiens, un petit de Talleyrand s’impose : quand je m'examine, je m'inquiète, quand je me compare, je me rassure. Que ceux qui ont pensé, Talleyrand en avait-il une petite ?, soient considérés comme de grands esprits qui peuvent en rencontrer d’autres.

- que Justin Bieber a vomi sur scène. Gastro, gueule de bois, surmenage, maladie inconnue, voire incurable ? Rien de tout ça. Geste politique, universel et bientôt culte ! Le chanteur pour adolescentes a affolé ses fans, mais a néanmoins rétabli les priorités mondiales en matière d’informations en lançant ce message venu des tripes et qui reste encore à décrypter, certes, mais qui marquera à n’en pas douter les générations futures. Talleyrand : tout ce qui est exagéré est insignifiant. Oh l’autre, eh ! Talleyrand toujours : en politique, ce qui est cru devient plus important que ce qui est vrai. Que ceux qui ont pensé, sur internet aussi !, m’offrent un chapeau que je puisse leur tirer.

- qu’une explosion sur le site d'une importante usine de production de polymères à Himeji, dans l'ouest du Japon, fait craindre une pénurie mondiale de couches. Commencez à trembler jeunes parents, continuez de trembler, vieux incontinents ! Espérons ici que personne n’est choqué qu’on puisse se moquer un peu de ces jeunes couples qui devraient apprendre l’usage du lange en tissu lavable avec fuites assurées, lit souillé et pyjama coloré ! Si on ne peut plus ricaner, quand rira-t-on ? Il y a toujours la solution de faire dormir ceux qui en ont besoin dans une baignoire avec un automatisme de régulation de température de l’eau, renouvellement du liquide également automatique en fonction du volume et/ou présence de matière avec jets dirigés au laser, musique intégrée et capitonnage gratuit, mais les japonais ne promettent pas le prototype avant 2024. Talleyrand revient au galop : l'esprit sert à tout, mais il ne mène à rien. Que ceux qui opinent du chef repensent au premier paragraphe, nous serons amis de calembours.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ericguillotte 741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines