Magazine Environnement

Japon : reprise de la construction d’une centrale nucléaire

Publié le 02 octobre 2012 par Lenergiedavancer @Fil_energie
centrale-nucléaire

Le chantier de construction de la centrale nucléaire d’Oma, dans le Nord du Japon (préfecture d’Aomori), qui avait été arrêté à la suite de la catastrophe de Fukushima, a été relancé par l’entreprise Electric Power Development (J-Power) le premier octobre 2012, avec le feu vert du gouvernement japonais.

Après l’accident de Fukushima, le gouvernement japonais avait exigé la fermeture de toutes les centrales nucléaires du pays en activité et l’arrêt de tous les chantiers de construction de nouvelles centrales.

Le 14 septembre 2012, les dirigeants japonais annonçaient même, dans une note sur l’organisation énergétique nationale post-Fukushima, que le pays devrait sortir complétement du nucléaire d’ici à 30 ans. Trois règles concrètes devaient permettre de mener à bien cette mission : l’arrêt des réacteurs qui existent déjà au bout de 40 ans d’utilisation, le refus de redémarrer les tranches suspendues sans examens de sécurité pointus et la fin de la construction de nouvelles centrales.

Pourtant, dès le lendemain, le ministre Yukio Edano a déclaré que le gouvernement comptait finalement autoriser la construction de deux réacteurs dont les travaux de construction avait déjà commencé avant Fukushima, dont celui d’Oma. Plus tard, le gouvernement japonais revenait officiellement sur son projet d’arrêter toute production nucléaire en trente ans. Ce changement d’opinion sur un sujet aussi important a valu au gouvernement de nombreuses critiques.

La relance des travaux pour la future centrale nucléaire d’Oma s’inscrit dans ce changement de position progressif du pouvoir japonais.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lenergiedavancer 5099 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte