Magazine Séries

Critiques Séries : The Mentalist. Saison 5. Episode 1.

Publié le 02 octobre 2012 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2012-10-01-23h49m33s48.png

The Mentalist // Saison 5. Episode 1. The Crimson Ticket.


Je n'ai pas aimé le season finale de la saison précédente. J'ai trouvé que Bruno Heller nous avait pris pour des bonnes poires tout simplement. Du coup, j'appréhendais le début de cette nouvelle saison, notamment avec la suite des aventures de Lorelei, la petite méchante que l'on avait découverte dans le dernier épisode de la saison précédente. Le problème de l'épisode 4.24, c'est que la série ne faisait pas avancer l'histoire de Red John mais faisait tout le contraire. Du coup, j'en voulais énormément à Bruno Heller pour cette grosse faute de goût, surtout quand le season finale de la saison 3 était assez couillu (jusqu'à ce que l'on découvre que finalement, il n'avait pas été si couillu que ça). Bref, le créateur de la série a fait une petite promesse avec le début de cette nouvelle saison : plus de blague, et l'intrigue autour de Red John va réellement se décanter. Il était temps, ouf. On peut respirer ? Pas vraiment. Cet épisode de retour n'était pas forcément parfait. Il manquait pas mal de choses pour le rendre passionnant. Même si le cliffangher (et donc la disparition de Lorelei) est une bonne affaire pour The Mentalist, je pense que l'épisode n'aurait du se concentrer que sur Lorelei (et potentiellement sa fuite).
Car finalement, cet épisode ne fait que retarder la suite des évènements. Sans compter que l'affaire de la semaine était assez classique (mais pas désagréable). En effet, c'est l'affaire du meurtre de Callie et Rex, un couple heureux qui a gagné à la loterie. Sauf que voilà, il y a une grosse anguille sous la roche. En effet, la révélation finale et les morts qui s'enchainent c'était plutôt amusant à suivre vous ne trouvez pas ? En tout cas j'ai bien apprécié la manière dont The Mentalist avait mis tout en ordre. Mais au fond, il n'y avait aucune surprise et c'est ce que j'ai trouvé d'assez dommage. J'avais envie que ce début de saison me donne envie de voir la suite et de continuer à voir des affaires de la semaine correct mais sans plus. Du coup, The Mentalist se rattrape évidemment sur l'humour de son héros. C'est là que la série reste la plus efficace cette semaine. Le face à face entre Jane et l'agent du FBI était hilarante et surtout, rappelle tous les bons moments de rire que l'on a pu passer devant la série.

vlcsnap-2012-10-01-23h39m21s74.png
La petite rivalité entre les divisions était aussi une bonne idée. Le CBI contre le FBI, cela donne quelques scènes efficace, et notamment à la fin de l'épisode quand Jane se moque complètement du système. Mais au fond, The Mentalist est une série drôle à la base, et a toujours conservé dans un coin l'humour de son héros (même si durant la saison 4 il c'était beaucoup trop assagi, dû à la vengeance qui animait Jane - bien que l'on n'en parlait pas vraiment beaucoup, sauf dans la seconde partie de la saison évidemment -). Cette année The Mentalist doit faire face à un nouveau défi : le dimanche 22h, une nouvelle case horaire beaucoup plus difficile que le jeudi où elle était bien supportée par la série qui la précédait. Du coup, je ne sais pas trop ce que cherche exactement The Mentalist à faire, mais surement récupérer de nouveaux téléspectateurs avec un ton plus léger. Cela reste sympathique. Sans compter que l'on a un vrai retour en force de la dynamique Lisbon / Jane ou encore de celle de notre tandem de choc du CBI face à celui du FBI.
Note : 5.5/10. En bref, un retour sympathique mais pas forcément toujours très frais. De bonnes choses s'évaporent évidemment, mais pas tout.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Power BI: 15 erreurs courantes chez les débutants (2 de 3)

    Power erreurs courantes chez débutants

    J’ai été la première à offrir des formations Power BI à Montréal (et longtemps la seule), de sorte que j’ai formé un nombre impressionnant d’usagers. Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Sopmar01
    INFORMATIQUE, LOGICIELS, ORDINATEURS
  • Spéculoos recette maison au thermomix

    Spéculoos recette maison thermomix

    , un délicieux biscuit pour votre gouter. facile à préparer chez vous, voila la recette du biscuit Spéculoos au thermomix. INGRÉDIENTS : 250 g de farine 150 g d... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Nicole Michelin
    CUISINE, RECETTES
  • Tarte aux prunes avec Thermomix

    Parce que c’est le moment de l’année où on aime se faire plaisir, et en cuisine c’est dessert et cocktail, nous vous présentons la recette de la tarte aux prune... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Sabine91
    CUISINE, RECETTES
  • Mug Cake Chocolat Coulant au thermomix

    Cake Chocolat Coulant thermomix

    , un délicieux dessert de chocolat pour vous. facile à préparer chez vous, voila la recette de ce mug chocolat au thermomix. INGRÉDIENTS : 65 g farine 40 g caca... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Nicole Michelin
    CUISINE, RECETTES
  • Khalil, de Yasmina Khadra

    Khalil, Yasmina Khadra

    Les odieux attentats du vendredi 13 novembre 2015 à Paris resteront longtemps dans les mémoires. Le narrateur, Khalil, du dernier roman de Yasmina Khadra,... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Francisrichard
    SOCIÉTÉ
  • Mug Cake Oreo au thermomix

    Cake Oreo thermomix

    , un délicieux dessert de crème oreo pour vous. facile à préparer chez vous, voila la recette de ce mug oreo au thermomix. INGRÉDIENTS : 4 c.à.s de farine 2... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Nicole Michelin
    CUISINE, RECETTES
  • Une voix de Dragon Ball et Cowboy Bebop s’est éteinte

    voix Dragon Ball Cowboy Bebop s’est éteinte

    Triste nouvelle pour les fans d’anime… Selon le site japonais Natalie (via DBS France), Unsho Ishizuka, doubleur de Mr. Satan dans Dragon Ball Kai et... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Linfotoutcourt
    CULTURE

A propos de l’auteur


Delromainzika 18110 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines