Magazine Beauté

Comme un coup de blues

Publié le 02 octobre 2012 par Lheureuseimparfaite @LImparfaite
Comme un coup de blues

Vintage Wagon by JoyHey

Zut flûte. Nous ne sommes pas éternels. Certes. Le temps laisse ses traces. Certes.

Mais ce n’est pas une raison, bordel, pour que je me sente aussi mal et aussi vieille !

Je voudrais ne pas laisser le temps m’affecter, je voudrais rester indifférente aux diktats de la jeunesse…

Mais là, rien à faire, tout ça me touche et commence sérieusement à me  miner le moral.

Impossible de tricher avec mon état civil. Les décennies s’accumulent.

Et quand je regarde ce que j’ai “accompli” au fil des ans le bilan me semble bien maigre.

C’était bon d’avoir 20 ans, de s’imaginer un vaste champ de possibilité, c’était bon de pouvoir faire des choix, de se lancer dans des projets, de pouvoir se tromper et d’avoir le temps de recommencer.

Là ça devient sérieusement critique. Changer de carrière, changer de métier ? Cela me paraît parfois tellement insensé et pourtant j’ai besoin de changement, j’ai besoin de défis.

Je ne veux pas m’encroûter dans une routine du quotidien, je ne veux pas exercer une seule et unique même profession pendant plus de 40 longues années, je ne veux pas non plus que mon corps se fatigue, je ne veux pas qu’il m’empêche de bouger, je veux pas qu’il se décrépisse et s’effondre en lambeaux mollassons !

Bref j’ai un vilain coup de blues.

Alors je réfléchis. Je rêvasse.

De quoi ai-je envie ? De quoi ai-je besoin ? Pour aujourd’hui ? Pour demain ?

Je n’ai pas encore la réponse. Du moins pas une qui me satisfasse.

Bon je vous laisse, ma routine m’attends.

Source photo :Vintage Wagon by JoyHey on Flickr


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lheureuseimparfaite 2252 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog