Magazine Journal intime

Mariage nomade de l'automne

Par Ghizlane

2.jpgEncore quelques jours....et je pourrais serrer dans mes bras ce grand nomade au DSC03760coeur d'or, cueilli au creux d'une dune comme un oiseau précieux qui attendait son vol.

La méditerrannée qui nous a séparés pendant de longues années, les étreintes secrètes, les refuges inaccessibles, la traque dont nous avons parfois fait l'objet, les différences culturelles, les blocages administratifs,

Et aussi, la révolution, la douleur des séparations, le téléphone qui sonne dans le vide parce que le vent de sable emporte le réseau, la voix qui traverse la nuit en comptant les secondes, les incompréhensions, les mots balbutiants à peine apprivoisés dans une langue inconnue...cinq années à se battre contre vents et marées...

Et voici qu'en cet automne lumineux sonne la flûte et vibrent les tams tams ! Nous allons nous marier ! Douiret résonnera sous le pas des danseurs au rythme de la darbouka et les étoiles s'allumeront pour nous, ce soir là.

Douiret, berceau de notre histoire...et la voix de Raouf saluant la première étoile du soir :

"Ne pleure pas, il pense à toi, regarde l'étoile...je suis sûr qu'il la regarde aussi !" C'était il y a cinq ans...

Une histoire d'amour aux couleurs d'or et de sable, aux odeurs de bakhour et de dattes que je partagerai bientôt en photos sur ce blog !

Le bonheur ça se partage!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ghizlane 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte