Magazine

Monsieur Henry et la jeune paumée

Publié le 02 octobre 2012 par Enmodeparisienne @EnModeParis

Monsieur Henry et la jeune paumée

Une petite citation pour commencer une chronique théâtre :

« C’est dans les plus grandes villes que l’on peut trouver les plus grandes solitudes » 

Jean Racine.

En cette semaine mouvementé de Fashion Week, j’avais envie de parler théâtre. Comme ça. Ça faisait longtemps. La semaine dernière je suis allé me faire une bien jolie pièce : L’étudiante et Monsieur Henry. Il fallait quand même que je vous raconte :

Henry est un vieux monsieur pour le moins gronchon, très attaché à sa Solitude. Malheureusement pour lui son fils ne l’entend pas de cette oreilles. Henry se fait vieux (et sénile ?), son fils compte bien apporter la solution au problème de la solitude de son père. De ce fait, par un beau matin, une toute jeune fille sonne à la porte d’Henry. Mal lui en pris, Henry n’a pas l’intention de l’accueillir à bras ouvert. Mais la jeune fille est Très obstinée, on pourrait même dire qu’elle à de la suite dans les idées, et parvient à s’installer dans la chambre d’amis d’Henry. Tant bien que mal la cohabitation s’installe. Une forme d’amitié se noue entre le septuagénaire aigrie et la pauvre petite étudiante paumée. Mais Henry a une idée, et pourquoi ne pas utiliser la charmante donzelle pour tourner la tête de son fils et enfin se débarrasser de sa gourdasse de brue ?

Bien évidement s’en suit un enchaînement de quiproquo joliment orchestrés par les 4 talentueux comédiens.

Au départ j’avoue avoir eu envie de voir cette pièce après avoir vu l’affiche dans le métro. Je trouve que tout y ait montré.

Le vieux aigris décidé à faire ch**r son monde, la jeune fille franchement paumée, le fils pas vraiment à sa place, et la brue  

Monsieur Henry et la jeune paumée

absolument RAVIE d’être là.

j’aime autant vous dire que je n’ai pas été déçue. Roger Dumas (monstre du théâtre français) est excellent sans jamais tirer la couverture vers lui. Chacun des personnage à droit à Son moment.

A la fois tendre, drôle et touchant, c’est La pièce de la rentrée !

L’étudiante et Monsieur Henry, Petit Théâtre de Paris 15, rue Blanche
75009 Paris, 38€ la place mais 10€ pour les moins de 26ans !

A ne pas manquer !

Bon théâtre,

L.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Enmodeparisienne 6 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte