Magazine Culture

« C’est grave, docteur » arrive le 21 octobre à 23h15 sur TMC

Publié le 02 octobre 2012 par Buzzmedias @buzzmediasnet

« C’est grave, docteur » arrive le 21 octobre à 23h15 sur TMCLe dimanche 21 octobre, TMC diffusera le premier numéro de son nouveau rendez-vous de la santé, "C'est grave docteur". L'émission sera diffusée en deuxième partie de soirée. 

"C'est grave docteur" réunit une équipe de docteurs qui apportent des solutions efficaces, souvent indispensables pour améliorer le quotidien des patients aux pathologies légères. L'équipe de médecins se compose de 3 professionnels: Pierre (généraliste, dermatologue et endocrinologue depuis 20 ans), Nathalie (généraliste, gynécologue et pédopsyhichiatre) et Joanna (docteur en pharmacie). Cette dernière interviendra de manière ponctuelle et ira sur le terrain pour sensibiliser le plus grand nombre sur les sujets de santé publique qui nous concernent tous.

Problèmes de peaux, de dents, mal-être, troubles physiques ou sexuels… Autant de cas médicaux qui privent les personnes malades d’une vie épanouie. Notre équipe de docteurs accueillera de vrais patients et les orientera vers les solutions les plus efficaces pour améliorer leur quotidien. Cette équipe de spécialistes, pratiquera également des tests simples pour aider à mieux connaître et comprendre son organisme.

Résumé du premier épisode diffusé le dimanche 21 octobre: Dans cette première émission, les téléspectateurs découvriront Rudy. Ce jeune homme de 30 ans souffre de calvitie et a donc décidé de consulter un spécialiste pour trouver une solution à son problème. Nous découvrirons également Caroline. Elle a vu apparaître sur sa peau les premiers signes d'une maladie orpheline appelée maladie de Morphée. Aujourd'hui, elle décide de s'adresser à Nathalie, généraliste et membre de l'équipe de "C'est grave docteur ?" pour trouver une solution à son mal-être. Adrien à 18 ans. Depuis deux ans, il souffre d'hyperhydrose et transpire anormalement des mains. Après avoir essayé les crèmes antiperspirantes qui ont été un échec. Il a eu recours à des injections de toxines botuliques. Nous ferons la connaissance de Sylvia qui a eu un cancer du sein et a contracté un staphylocoque à la suite de son opération. Son sein est déformé. Sylvia se rend chez un spécialiste de la chirurgie réparatrice afin d'envisager une potentielle intervention… Enfin, nous suivrons Kevin. Complexé par la taille de son pénis, il décide donc d'aller consulter un spécialiste de la chirurgie intime…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Buzzmedias 19229 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte