Magazine Séries

Critiques Séries : The Office. Saison 9. Episode 3. Andy's Ancestry.

Publié le 05 octobre 2012 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2012-10-05-23h21m24s5.png

The Office // Saison 9. Episode 3. Andy's Ancestry.


Je crois que cela faisait très longtemps que je n'avais pas trouvé un épisode de The Office aussi bon que celui ci. Et il y a plusieurs raisons à cela. La première étant le cold open. L'introduction de l'épisode était hilarante. Cela fait déjà plus d'une saison que je n'avais pas autant ri devant l'introduction d'un épisode de la série. Dwight se retrouvant face à un acteur qui incarne Jim et tente de lui faire perdre la tête. C'était vraiment amusant du début à la fin. Je trouve même que cela n'a pas duré suffisamment de temps. C'est aussi la preuve que The Office peut encore nous faire rire, et que la série n'est pas finie (enfin, dans quelques épisodes). "Andy's Ancestry" était donc une réussite. Je n'avais pas été aussi joyeux face à un épisode de The Office depuis l'épisode de la soirée piscine dans la saison précédente. Et encore, on sent qu'il y a un retour aux sources même de la série avec l'épisode. J'aurais tellement vu Michael à la place de Andy en train de se demander si il est de la famille de Michelle Obama et tout le monde interprète alors ça en descendant de maitre d'esclaves.
Ed Helms est très bon dans son rôle mais Steve Carrell aurait été parfait. Du coup, je n'ai pas autant apprécié cette bonne petite blague comme j'aurais voulu. Surtout que la dynamique entre Andy et Erin était tout simplement excellente. Je me demande même comment cela se fait que les deux tourtereaux n'ont pas été beaucoup plus exploités la saison passée. Ce n'est que partie remise comme semble le suggérer cet épisode ci. Mais ce n'est pas tout, The Office se permet aussi de faire une référence à la mode à Game of Thrones. Dwight est un grand fan de la série. Ce n'est pas du tout pour la nudité mais plutôt pour les scènes de décapitation comme il le dit au début de l'épisode. Il va alors apprendre un langage inventé de Dothraki. Là aussi on trouve le moyen de nous amuser, surtout que Erin et Dwight forment eux aussi un très bon duo. Je ne sais pas ce qu'il faut attendre de Erin cette année mais cette semaine elle était très en forme. Je sens que Greg Daniels est un grand fan de son personnage et qu'il compte la développer (ce qui ne serait pas de refus).

vlcsnap-2012-10-05-23h29m54s242.png
Alors que depuis plus d'un an je trouve que Kevin est le seul atout comique de la série, "Andy's Ancestry" me prouve que les autres peuvent encore tous me faire rire. Même Nellie. La pauvre Catherine Tate n'avait plus sa place dans la série durant les deux premiers épisodes mais cette semaine, le binôme qu'elle a formé avec Pam était efficace et surtout assez cocasse (notamment pour la scène en voiture). Sans compter sur quelques scènes de comique de situation (comme les applaudissements des deux petits nouveaux), cet épisode de The Office était vraiment excellent. Une sorte de nouvelle nature et un vent de fraicheur ont soufflés sur la série. Il était temps qu'elle retrouve cet humour qui a fait sa renommée depuis tellement d'années. Je pense donc maintenant que la suite saura être intéressante (ou tout du moins je l'espère). Darryl restait cette semaine le point faible de l'épisode avec Jim dans ses pattes. C'est dommage mais quand on voit le reste, on se dit rapidement que ce n'est pas grave.
Note : 8/10. En bref, un épisode brillant, drôle et rafraichissant. Du bon vieux The Office comme on pouvait l'aimer au bon vieux temps.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines