Magazine

Claude ROY

Publié le 26 février 2008 par Antwan
...
J’ai peu de souffle et peu de force et moins d’élan
mais je ne me presse plus j’ai bien le temps d’attendre
depuis qu’il se fait tard j’ai du temps devant moi
Je suis comme celui qui a fait sa journée
et réfléchit assis les mains à plat sur les genoux
aux choses qu’il veut faire et fera en leur temps
si la source du temps lui compte encore des jours

Claude Roy

(25 déc.1982)
in À la lisière du temps


T’aghju pocu suffiu è pocu forza è menu vodda
ma ùn mi spicciu più, t’aghju puri u tempu d’aspittà
da po’ ch’idd’ hè tardi, t’aghju u tempu davanti à mè
Socu com’è quiddu ch’ hà compiu a so ghjurnata
è rifletti pusendu i mani posti nant’à i ghjinochja
à i cosi ch’iddu vurria fà è ch’iddu farà in u so tempu
si a surghjenti ‘llu tempu li conta sempri calchì ghjorna


trad. Stefanu Cesari D.R. puesia corsa poésie corse poesia corsa

technorati tags: Claude Roytraduzzioni puesia corsapoesie corsepoesia corsacorsican poetry del.icio.us tags: Claude Roytraduzzioni

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Antwan 197 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog