Magazine Asie

Le Sarkozy de l'Asie

Publié le 25 mars 2008 par Fredo
C'est ainsi en tout cas que Newsweek voit Lee Myung Bak, le nouveau président coréen, sur la couverture de son numéro de début mars, publié avant les élections municipales françaises donc. Je ne suis pas sûr que cela porte chance à son parti, en cette veille d'élections législatives coréennes.
Notre hyperprésident semble ainsi avoir toujours la côte aupres de certains journaux américains, et Newsweek pose la question :
But is South Korea really ready for a Sarkozy-style pragmatist who embraces Washington, the English language and big business (…)?
"Sarkozy-style pragmatism"? Sacrebleu, le French soft power n'est donc pas mort !
L'article est aussi l'occasion, une fois de plus, de critiquer la politique menée par Roh et Kim, ses prédécesseurs : Roh Moo Hyun and Kim Dae Jung, who emulated the Northern European social model, raising the welfare budget by an average of 18 percent a year. The public sector mushroomed, taxes soared and private enterprise struggled under increased regulations. Roh in particular emphasized redistributing wealth to Korea's have-nots, and his pro-labor, anticonglomerate stance discouraged investment. (…) Like France's President Nicolas Sarkozy, Lee is also determined to improve ties with the United States, which were badly damaged under Roh.
Et... à quand le remariage de Lee Myong Bak avec Lee Hyori ?
(Merci à Jef pour la photo)
PS. Désolé, mais je peux pas résister à celle-la... Comment le Sarkozy de Corée devrait dire : "casse toi, casse toi pauvre con" en coréen ?
Réponse: "꺼져 꺼져 이 개 새끼야!". ("keojyo keojyo yi kaesaekia")
(A l’intention mes amis coréens qui lisent ce blog mais pas l'actualité française : il s'agit d'une insulte proférée par le président français en février dernier et destinée à un quidam un peu agressif. Cela a fait couler beaucoup d'encre en France.)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fredo 32 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte