Magazine

Voyage en Gaule romaine, par Gérard Coulon et Jean-Claude Golvin

Publié le 09 octobre 2012 par Mpbernet

couverturegaule

Ce  livre fut cette année mon cadeau d’anniversaire … un peu (et même beaucoup) téléguidé ….

theatre

Après avoir visité cet été Vesunna-Périgueux, la cité des Pétrocores, et plus récemment Trèves, celle des Trévires, j’étais impatiente d’avoir sous la main cet ouvrage – c’est la troisième édition, mise à jour des dernières découvertes archéologiques – décrivant les merveilleuses constructions des Romains encore visibles – ou toujours enfouies – dans notre pays.

aquarelle1

Le texte de Gérard Coulon me réservait une surprise : alors que j’imaginais que les sites gallo-romains se trouvaient majoritairement situés dans le sud de la France, j’ai découvert des multitudes de villes romaines dans sa partie septentrionale. En fait, à part le centre du Massif Armoricain et le sud du Massif Central, les vestiges de l’urbanisation romanisée sont répartis sur tout le territoire.

Cependant, l’approche adoptée pour ce beau livre n’est pas géographique mais thématique : on passe en revue les différents édifices et leur structure comme les enceintes, les fora, la maison urbaine, les aqueducs et thermes, les amphithéâtres, les cirques, les théâtres …  ensuite, les activités : artisans, meuniers, agriculteurs, viticulteurs, les grands équipements comme les ports maritimes … etc.

Cela donne un plan un peu « fouillis » avec de nombreux retours en arrière. Mais le propos majeur est ailleurs : il est avant tout dans l’illustration somptueuse des aquarelles cavalières de Jean-Claude Golvin. On ne sait plus si on doit plus admirer l’artiste ou l’architecte-archéologue, qui nous rend vivants ces paysages urbains, ces sites dont ne subsistent souvent que très peu de vestiges. Avec des découvertes stupéfiantes comme la meunerie de Barbegal à Fontvieille, les deux fora d’Amiens, les quartiers artisanaux de Bliesbruck-Reinheim … Autant de voyages à planifier pour aller voir sur place !

Grâce au grand format du livre, on a l’impression de feuilleter un portfolio plein de vie et de couleurs, de bruits et d’odeurs … Pour une passionnée d’histoire comme moi – et plus particulièrement intéressée par la période du IIIème au VIIème siècle où l’on voit la rétractation du tissu urbain face aux invasions barbares, une mine de savoir.

Voyage en Gaule romaine, par Gérard Coulon (texte) et Jean-Claude Golvin (illustrations), chez Actes Sud – Errance, 201 p. 44€ (édition octobre 2011)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mpbernet 50874 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog