Magazine Humeur

La promptitude

Par Basicinstinct82

Un remaniement ministériel, de cette trame, qui intervient après 20 mois d’exercices du pouvoir, pour une démocratie toute naissante, à l’orée d’une date symbolique qui est la célébration de l’indépendance de la Guinée, de surcroît sur fond de crise politique et de remous électoraux, ainsi que la prégnance d’une exigence de remodelage et de recadrage du gouvernement, de sorte à l’allier à ses objectifs, se doit d’être passé au crible des feux de la critique, y compris, la propension à l’infléchissement, en ce sens où les actes posés dans la perspective de consolidation de l’institution de la démocratie, nous présagent, une certaine humilité à prévenir les dérives en tous genres et surseoir la démesure.

Pour ce faire, une question assez récurrente, notamment concernant, l’impact avéré d’un remaniement, sur l’homogénéité et le fonctionnement d’un gouvernement, autrement, l’étude d’impact, devant attester, le choix à la fois des intitulés, du nombre, ainsi que la parité, continue (question) à nous mener sur le terrain de résurgence des amalgames, des incohérences et une désarticulation des procédés et des principes, tout en alimentant une somme de critiques, favorables à la convergence des points de vue, sur des questions, dont la gestion requiert, dans la cervelle de tous, un format standard.

Ainsi, le remaniement ministériel, qui s’est opéré ces derniers jours, en Guinée, bien que venant s’inscrire dans la logique, d’une approche technique et consensuelle, de la gestion du pays et de ses ressources, il n’en demeure pas moins, frustrant, que les formes qu’il revêt, à défaut de l’assouplir à des fins d’acceptation selon les modalités prédéfinies, nous imprègnent d’une somme d’avalanches, pourvues en sommation et en allégations.

Pour cela, il n’y'a plus qu’à abonder, dans le sens des exigences relatives au changement, pour demeurer en phase avec ses idéaux et mieux illustrer ses prétentions et prises de position quotidiennes, ainsi que les assortir, d’une plate forme de gestion atomisée, en sachant qu’au bout du roulot, la responsabilité s’énoncerait, comme, l’atteste fort bien heureusement sa transcription littérale, la faculté de répondre de ses actes, d’en rendre compte et d’en assumer les conséquences. De là, à augurer que la promptitude doit s’allier au pragmatisme, ne serait plus qu’une déduction logique.

http://www.nostalgieguinee.net/actualite/politique-1/06-10-2012-politique-la-guinee-passe-a-la-vitesse-superieure-342.html



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Basicinstinct82 190 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte