Magazine

La faute à Simon Jodoin ;-)

Publié le 09 octobre 2012 par Martinpetit

En Janvier, à la création du Huffington Post version Québec, on m’a proposé d’y être blogueur non rémunéré. Puis Simon Jodoin a crée en réaction à ce géant américain du leg intellectuel, un pendant sur le site de Voir, rémunéré celui-là, avec des collaborateurs estimés de la blogosphère, dont ma favorite, Catherine Voyer-Léger.  Simon m’a offert de m’y joindre, j’ai dit oui, puis, je n’ai rien écrit depuis ! Au moment où m’a proposé de bloguer dans la ligne nationale, j’ai accroché mes patins.

Ça ne m’a pas empêché de twitter en écervelé, mais le blogueur en moi est tétanisé. Je n’ai jamais blogué pour bloguer, mais blogué pour respirer, et je suis allé respirer ailleurs.  Twitter pour ventiler et puncher, sur scène pour me défouler, mais surtout j’ai écrit et développé des projets pour la télé et le cinéma, des trucs de longue haleine impossible à partager ici avant l’accouchement.

Puis surtout j’ai beaucoup lu, écouté, regardé.

Le contraire de l’artiste qui blogue et du chroniqueur-blogueur, sont ces pauses obligatoires où il faut arrêter de presser le fruit, se retirer du marché et ensemenser.

Je n’ai pas écrit ici, mais je n’ai pas arrêté de penser.  Et pour les pauvres yables qui viennent ici quand même une fois par mois depuis un an, pour constater que rien ne bouge, un gros merci de l’intérêt.

Je ne blogue pas encore, mais l’envie revient, comme une tétine qui pousse sur une patate…

La faute à Simon Jodoin ;-)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Martinpetit 976 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog