Magazine Humeur

Paul Bert

Publié le 29 mars 2008 par Jlhuss

paul-bert-gambetta.1205925357.jpg “C’est au coeur même d’Auxerre, dans la rue qui porte aujourd’hui son nom, que Paul Bert est né le 19 octobre 1833.

Les “Éditions de Bourgogne” publie dans leur collection “biographies” celle de ce grand auxerrois, universellement reconnu pour la qualité de ses travaux scientifiques, mais également acteur de premier plan d’une République et d’une France qui se cherchent et hésitent.

C’est sous la plume de Jean-Pierre Soisson que ce personnage hors du commun nous est restitué. Un auteur qui souligne avec discrétion des couleurs, des odeurs, des sensations ou des saveurs souvent partagées avec son “héros” : “la politique du possible”, le réformisme non révolutionnaire, la plongée, l’Algérie, le vin et les “dîners de la marmite” ou … du Club des Cent.

Le voyage dans cette vie courte et dense est passionnant. L’auteur nous propose un texte très documenté, avec de nombreuses citations, mais dans lequel il a préservé la fluidité du style. On lit ce Paul Bert comme un vrai roman. Un roman en effet cette vie du grand scientifique dont les travaux sont toujours d’actualité, celle du grand politique dont les thèmes favoris, l’école, la laïcité, sont de nos jours de plus en plus évoqués.

“Cet idéal d’une école qui brasse toutes les origines, toutes les classes sociales, toutes les croyances et qui s’impose de rester neutre face aux convictions religieuses et philosophiques ou politiques, demeure plus actuel que jamais.”

Le livre montre avec précision, que les Lois fondamentales sur l’enseignement portées par Jules Ferry et dont elles conserveront pour la postérité la “patronymie”, sont inspirées par Paul Bert. Un Paul Bert qui aurait souhaité aller plus vite et plus loin.

jpsplume1.1206750203.jpg
L’auteur répugne parfois à suivre Paul Bert dans ses excès “lyriques” : ” Parfois Paul Bert exagère - mais serait-il lui-même sans ces exagérations …” En écrivant ce livre Jean-Pierre Soisson se dévoile dans sa propre complexité. Ce n’est pas un des moindres intérêts du bouquin.

Auxerre, la Puisaye, l’Yonne, la Bourgogne, sont des toiles de fond très présentes, des ancrages dans le réel d’une épopée qui se terminera prématurément outre-mer “loin des racines”. C’est aussi au-delà des racines que l’on découvrira sans doute le Paul Bert passionné par la politique coloniale de la France, grand administrateur  :  ” Paul Bert porte en lui le désir d’un autre monde, d’une autre aventure, loin des joutes du Parlement …  Il s’engage se passionne, devient missionnaire de l’expansion coloniale.”

Il est impossible, en lisant ces lignes, de ne pas évoquer la jeunesse de Jean-Pierre Soisson dont la carrière personnelle hésita sur le sol algérien. Mais on retrouvera toujours l’éclairage des excès : ” … Paul Bert oublie les droits de l’homme, qui sont fondés sur la responsabilité individuelle. Il y a en lui, comme toujours, une propension à l’exagération; quand il défend une position, il va au-delà de l’attitude prudente, expérimentale, qu’il adoptait naguère dans le domaine scientifique…”

Paul Bert, un personnage hors du commun, ramené à la vie par le talent d’une écriture alerte et très vivante; une “âme passionnée et vibrante“ d’hier au coeur d’un vrai roman contemporain à ne pas manquer.

etiquette.1205926052.jpg

Le livre est sorti en librairie (les bonnes) le mardi 25 mars.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jlhuss 148 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines