Magazine Humanitaire

130 MILLIONS d’affamés en moins : une bonne nouvelle ?

Publié le 09 octobre 2012 par Cmasson
130 MILLIONS d’affamés en moins : une bonne nouvelle ?

Selon le dernier rapport de la FAO (Organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture) sur l'insécurité alimentaire dans le monde, le nombre de personnes affamées est passé d'environ 1 milliard en 1990-1992 à 868 millions en 2010-2012.

BONNE NOUVELLE : la lutte contre la faim porte ses fruits ! Les chiffres rendus publics aujourd’hui par la FAO montrent qu’il est possible de faire reculer le nombre de personnes sous-alimentées dans le monde.    Cependant, c’est un bilan en demi-teinte que dresse Action contre la Faim :    
  • Le recul au global est faible (moins  13% en 20 ans) 
  • La faim progresse toujours dans certaines régions (voir focus Afrique)  
  • On parle toujours de 868 millions d’individus soit 1/8 de la population de la planète!
  • L’essentiel des progrès dans la réduction de la faim a été effectué avant 2007-2008  mais depuis, les progrès ralentissent.
  Et cela alors que de multiples initiatives lancées ces dernières années étaient supposées contribuer fortement à réduire la faim, que les OMD prévoient la réduction de moitié de la population souffrant de la faim d’ici seulement 3 ans… Le rapport de la FAO souligne aussi que la croissance ne contribue pas toujours à améliorer la nutrition pour tous. C’est pourquoi ACF rappelle qu’il ne suffit pas d’assurer la sécurité alimentaire. Il faut également:  
  • Faire de la sécurité nutritionnelle un objectif prioritaire des politiques mises en place : assurer non seulement l’accès à une nourriture en quantité suffisante, mais également l’accès à une nourriture saine et nutritive, qui seule permet de se maintenir en bonne santé.
  • assurer que toutes les personnes sous-nutries aient accès au traitement nécessaire !

Pour en savoir plus sur l’insécurité alimentaire, la volatilité des prix agricoles (et les 5 moyens d’y faire face) et la sous-nutrition :

Consultez notre dossier de presse ou bien appelez nous pour toute information ou interview : 01 43 35 82 37.    

Pas de baisse en Afrique

  Si le nombre de personnes affamées dans le monde a fortement baissé au cours des 20 dernières années,  ce phénomène a touché tous les continents, sauf l'Afrique.   L'Afrique subsaharienne est particulièrement atteinte. Dans l’ensemble, dans cette région, alors que des progrès importants avaient réalisés entre 2002 et 2005, la tendance s’est inversée après 2007 : la faim progresse de 2% /an depuis 2007 selon la FAO!     Les résultats affichés par divers pays sont cependant  très différents. Parmi les « lanternes rouges » du continent, pays où la hausse du nombre de personnes sous-alimentées a dépassé les 100% sur 20 ans, on compte notamment  
  • Madagascar (presque + 150%)  
  • Ouganda (+145,7%)
  • Côte d'Ivoire (+143,4%)
  ACF est présente dans ces 3 pays, où le nombre d’affamés a le plus augmenté ces derniers 20 ans ! Approfondir: La volatilité des prix agricoles Tags: 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cmasson 71342 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog