Magazine Culture

Christophe Barbier malmené sur Arte pour la Une « misogyne » de L’Express

Publié le 11 octobre 2012 par Buzzmedias @buzzmediasnet
Christophe Barbier malmené sur Arte pour la Une « misogyne » de L’Express

Invité dans l’émission « 28 minutes » mercredi soir sur Arte, Christophe Barbier a été malmené par Elisabeth Quin. La journaliste a reproché au patron de L’Express sa Une « misogyne » et sa stratégie de peopolisation. 

Depuis quelques heures, « L’Express » est au coeur d’une vive polémique. Sur la couverture de son numéro paru mercredi dans les kiosques, le magazine hebdomadaire titre: « Ces femmes qui lui gâchent la vie« , accompagné d’une photo de François Hollande. Très rapidement, de nombreux internautes ont dénoncé une Une « sexiste« , « misogyne« , « dégueulasse » ou encore « racoleuse« .

« C’est tout sauf misogyne »

Dans un entretien accordé au site du Parisien, Christophe Barbier a tenu à justifier sa ligne éditoriale: « François Hollande a des difficultés à travailler avec les femmes qui l’entourent. Depuis le début de son mandat, sa gestion des conflits soulève la question de l’autorité du président« . « Dans le privé, les remous ne cessent« , a-t-il précisé, avant d’ajouter: « Avec ses alliées politiques, comme Martine Aubry, il a du mal à tenir l’adversité. Enfin, son face à face avec Merkel s’avère très compliqué« . Tout en se défendant que cette couverture ne présente pas un caractère machiste, Christine Barbier a ajouté: « C’est tout sauf misogyne. Dans notre dossier, nous soulignons que dans ces premiers mois du quinquennat, on cherche la femme! Dans les nominations, les cabinets et les postes à responsabilités, la parité, l’un des axes forts de sa campagne, n’est pas respectée« .

« Il n’y a rien de machiste là-dedans »

Invité hier soir de l’émission « 28 minutes » sur Arte, Christophe Barbier a été bousculé par Elisabeth Quinn. « Qu’est-ce qui vous arrive ? Est-ce que les ventes s’effondrent à ce point là pour que vous en arriviez à faire des Unes un peu misogynes ? Vous ne trouvez pas que vous réactivez des clichés sur la femme qui empoisonne l’homme ?« , lance l’animatrice, avant d’ajouter: « Vous me faites penser à ces députés à l’Assemblée qui sifflent Madame Duflot parce qu’elle est en robe, est-ce que vous brossez un lectorat un peu hétéro beauf qui adore ce genre de chose ?« . « Il n’y a rien de machiste là-dedans. Ce genre de problème politique, c’est parce que le président n’a pas réussi à asseoir son autorité « , lui réplique Christophe Barbier.

« Le tweet a été l’événement politique majeur de l’avant été, vous ne pouvez pas le nier« , souligne le patron de L’Express. « Donc vous qui est un homme civilisé, humain, ami des Arts, vous trouvez que l’image de la femme présentée comme la Brainvilliers poison ou des harpies hystériques, et qu’on en a ras les ovaires, vous trouvez que c’est une image valorisante ?« , lâche Elisabeth Quinn, tout en dénonçant la « peopolisation » de L’Express.

Buzzmedias.net vous propose de découvrir Christophe Barbier malmené par Elisabeth Quinn sur Arte:

 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Buzzmedias 19229 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte