Magazine

Drôle de planète…

Publié le 16 octobre 2012 par Lawrence Desrosiers

Finlande, violente? La Finlande tient le rang peu glorieux de pays d'Europe où les cas de violences mortelles sont les plus nombreux, rapporte le quotidien finlandais Hufvudstadsbladet. Avec 100 à 150 cas par an, le pays devance clairement des autres pays européens.
Ces oeufs cuits à la flamme du soldat inconnu. Se faire cuire un œuf : rien que de très légitime. Le faire frire sur la flamme du soldat inconnu, en revanche, ça peut agacer. Hannah Sinkova, étudiante ukrainienne, a été condamnée à trois ans de prison, dont deux avec sursis pour profanation. La jeune femme compte faire appel. En cuisinant sur la flamme du souvenir, à Kiev, elle assure avoir voulu attirer l’attention sur le triste sort des vétérans ukrainiens. « Le message symbolique c’est que bientôt, très bientôt, des personnes âgées et des pauvres feront la queue devant cette flamme, parce qu’ils n’auront nulle part où vivre, rien pour cuisiner, et rien à manger », a déclaré la militante, citée par Reuters.
Couvre-toi plutôt les yeux! Une jeune Iranienne réprimandée par un mollah pour sa tenue indécente a roué l’homme de coups, l’envoyant pour trois jours à l’hôpital, rapporte l’agence Mehr. La scène a eu lieu à Shahmirzad. L’hodjatoleslam Ali Beheshti, en route pour la mosquée, croise une jeune femme à laquelle il demande de se couvrir la tête. Celle-ci lui répond de se couvrir les yeux, avant de le rosser d’abondance. « Elle m’a jeté au sol, je n’ai pas compris ce qui passait après. Elle me frappait, elle m’insultait, témoigne le religieux. Je n’ai pas voulu la poursuivre personnellement, mais si les autorités veulent s’emparer de l’affaire, je n’y vois pas d’inconvénient », a déclaré le mollah tabassé.
Une poupée gonflable sauvée de la noyade. En mer Noire, des sauveteurs turcs ont sauvé de la noyade... une poupée gonflable. Alertée par des habitants paniqués, la police du district de Canik a dépêché une équipe de plongeurs pour secourir ce qu’ils pensaient être une femme en chair et en os. L’équipe s’est vite aperçue de la méprise et a dégonflé la créature avant de la jeter à la poubelle, indique le quotidien Milliyet. On ne sait d’où vient la poupée : la mer Noire est une destination touristique prisée des Turcs et le transit international de navires de transport y est très dense, rappelle Reuters.
Lu sur Courrier international
Lo x

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lawrence Desrosiers 2123 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte