Magazine Info Locale

Bordeaux entame un marathon

Publié le 19 octobre 2012 par Bordeaux7

Bordeaux entame un marathonCe soir, face à Lille, les Girondins disputent le premier match d’une série qui les verra jouer seize rencontres, au minimum, jusqu’à la trêve hivernale. Un marathon que Francis Gillot aborde avec une certaine « appréhension.»

« Ce sont les blessures qui nous font le plus peur, explique le technicien bordelais. Après, les joueurs disent qu’ils préfèrent jouer tous les trois jours. Moi aussi car on est fait pour la compétition. C’est pour ça que passer 15 jours sans match, ça ne me plaît pas car il n’y a pas d’objectif et c’est plus compliqué de motiver les joueurs.» Dans les prochaines semaines, ce problème ne se posera plus. Le programme de la formation au scapulaire prévoit onze rencontres de Ligue 1, quatre de Ligue Europa et un, voire deux en cas de qualification, en Coupe de la Ligue... « C’est bien pour l’équipe car ça permet de faire tourner et tout le monde se sent concerné » affirme Landry NGuemo.
Du lourd pour commencer
Et en guise de mise en bouche, c’est Lille qui se présente ce soir sur la pelouse du stade Chaban-Delmas. Cette saison, les Dogues ne semblent plus aussi effrayants que lorsque Eden Hazard affolait toutes les défenses de l’hexagone. Orphelins de leur prodige Belge, les hommes de Rudy Garcia n’ont gagné que deux matchs depuis le début du championnat et occupent la dixième place du classement, loin du podium, leur objectif initial. « Il ne faut pas les condamner, loin de là, tempère Francis Gillot. Ils ont pris 2-3 joueurs qui doivent s’adapter à leur système. Il n’y a que huit journées de disputées et ils sont à dix points, ils ne sont pas très loin non plus. Ils sont costauds, comme l’année dernière. C’est toujours difficile de jouer contre ces équipes là parce qu’ils n’ont pas de point faible. Pour gagner, il faut jouer à notre maximum.»
Pour Bordeaux, il s’agira de bonifier à domicile les points pris en déplacement. Depuis l’entame du championnat, Yoan Gouffran et ses partenaires ne se sont imposés qu’une seule fois devant leurs supporters, face à Rennes (1-0) le 19 août dernier : « ça fait long, concède le buteur girondin. Il faut récupérer les points que nous avons perdu à domicile et essayer de poursuivre notre série d’invincibilité.» En Ligue 1, les Marine et Blanc n’ont plus connu la défaite depuis quinze rencontres.
Pour ce choc, le coach bordelais devra se passer du Brésilien Carlos Henrique, suspendu, ce qui devrait le conduire à aligner une défense à quatre. Au milieu, le présence de Ludovic Obraniak est incertaine, l’international Polonais ayant joué mercredi après-midi avec sa sélection contre l’Angleterre (1-1). •

OSF


Retour à La Une de Logo Paperblog