Magazine Ebusiness

Interview: Yakaclick.com

Publié le 22 octobre 2012 par Encherecentimemag

Connaissez-vous Yakaclick?

Enchères au centime sur yakaclick

Peut-être pas encore, et c’est normal, puisque le lancement a été effectué le 17 octobre dernier. J’ai pu interviewer un membre de leur équipe afin qu’il puisse vous présenter ce tout nouveau site d’enchères au centime.

Enchère Centime Magazine: Y a-t–il une histoire derrière Yakaclick?

Le projet est né il y a un peu plus d’un an. C’est au cours d’un repas avec notre graphiste que nous avons lancé le projet, avec l’ébauche de notre mascotte, notre panda. Vient ensuite la rencontre avec notre équipe de développement jusqu’à l’ouverture du site la semaine dernière.

Enchère Centime Magazine: Depuis quand êtes-vous ouvert?

Notre site est déjà ouvert à l’inscription depuis mardi 9 octobre 2012 et le lancement a été effectué le mercredi 17 octobre, à 20 h!

Enchère Centime Magazine: Quels types de lots proposez-vous ?

Nous proposons toutes sortes de lots, en passant par du multimédia, à la déco, mais aussi tout ce qui touche à la beauté, la puériculture, l’électroménager, la culture et surtout bons d’achat (alimentation, essence, spectacles, lingerie, etc.). Nous avons envie de toucher une clientèle plus féminine qui jusque alors était un peu oubliée.

Enchère Centime Magazine: De combien de secondes s’incrémente le timer après chaque offre? Est-ce que cela varie selon les enchères ?

Nos timers sont de 15,30,45,60,120 secondes et sont variables suivant les objets.

Enchère Centime Magazine: Combien coûte une offre ?

Différentes offres sont disponibles allant du pack de 10 clicks à celui de 1000 clicks.

Enchère Centime Magazine: Y a t-il des frais de livraison?

Seulement pour les achats immédiats, les frais de port pour les gagnants sont offerts.

Enchère Centime Magazine: Y a t-il des limites dans le nombre de lot remportés par un concurrent sur une période donnée?

Oui, la limite est d’un lot par jour et par utilisateur. Cette limite pourra évoluer dans le temps en fonction de l’activité du site.

Enchère Centime Magazine: Avez-vous un programme de parrainage?

Oui, la Société Yakaclick dispose d’un système de parrainage qui vous permet de gagner des clicks gratuits (qui peuvent donc être déduit lors des achats immédiats).

Enchère Centime Magazine: Comment sécurisez-vous vos paiements ?

Le paiement entre l’utilisateur et Yakaclick est sécurisé grâce à la solution de paiement PAYBOX (3dsecure). Aucunes données bancaires ne sont sauvegardées par la société Yakaclick.

Enchère Centime Magazine: Quelle est votre force par rapport aux concurrents ?

Une diversité des lots qui toucheront un plus grand nombre de joueurs, nous l’espérons, mais également la possibilité de déduire les clicks gagnés pour les achats immédiats. Nous pensons que ce dernier point permettra aux clients d’augmenter leur pouvoir d’achat.

Enchère Centime Magazine: Combien d’utilisateurs comptez-vous ?

A ce jour une centaine de personnes sont inscrites.

Enchère Centime Magazine: Avez-vous choisi des horaires d’ouverture ?

Oui le site est ouvert de 10H à 23H, 7/7j.

Enchère Centime Magazine: Pourquoi avoir choisi de créer le site sous pavillon anglais puis de créer une succursale française ?

Etant donné le côté « flou », « illégal », en France que ce genre de site peut suggérer, nous avons pris cette décision, uniquement dans ce sens.
Nous avons donc décidé de créer une succursale à La Rochelle pour montrer « patte blanche » sur le côté « frauduleux » que pourrai suggérer notre siège en Angleterre.

Enchère Centime Magazine: Vos ventes sont-elles vérifiées par un huissier de justice ?

Notre dossier est toujours en cours de constitution et nous en informerons tous nos clients lors de sa validation.

Enchère Centime Magazine: Envisagez-vous une ouverture aux marchés étrangers ?

Oui, c’est l’autre raison pour laquelle nous avons notre siège en Angleterre.

Enchère Centime Magazine: Quelles mesures avez-vous mis en place pour lutter contre la tricherie et rassurer vos membres ?

Un huissier sera chargé de collecter toutes les transactions venant du site pour une plus grande transparence. Différents outils sont mis en place pour traquer toutes fraudes sur notre site mais je ne peux pas en dire plus vous l’aurez compris ! Nous « écouterons » aussi les joueurs aguerris, qui sont une bonne source pour nous aider à traquer les tricheurs ou les groupes.

Enchère Centime Magazine: Sentez-vous une crainte des internautes de jouer sur votre site ?

Non car tout le monde ne connait pas ce type de ventes, beaucoup viennent dans un premier temps par curiosité. Une fois que les « débutants » ont bien compris le concept, ils sont ravis de la découverte et ne tardent pas à en parler autour d’eux !
Nous avons aussi lancé une campagne de flyers ainsi qu’une recherche de partenaires pour nos lots.

Enchère Centime Magazine: Quel (s) conseil (s) donneriez-vous aux novices ?

De ne miser que sur les lots qui les intéressent vraiment, pour éviter de perdre des clics, même si l’achat immédiat est possible sur tous nos produits (suivant les stocks disponibles).

Enchère Centime Magazine: Voulez-vous ajouter quelque-chose?

Nous espérons que notre envie de bien faire sera ressentie par nos clients et qu’ils seront de plus en plus nombreux au fil du temps !
Nous sommes à l’écoute de toutes vos remarques et suggestions via notre mail (contact[at]yakaclick.fr) ou sur notre page http://www.facebook.com/pages/Yakaclick/401169186580956 ainsi que notre profil https://www.facebook.com/yaka.click

Avez-vous testé Yakaclick? Donnez nous votre avis?


Articles qui pourraient également vous intéresser:
  1. Nous avons récemment interviewé le fondateur du site Yoowiin.com. L’occasion...
  2. Connaissez-vous SignatureBid.com? Je vous avez rapidement présenté ce site la...
  3. Connaissez-vous Nioudil.com? Ce site d’enchères ludiques propose un concept différent...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Encherecentimemag 1083 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines