Magazine Santé

APNÉE du sommeil: Ça commence par un coup de coude

Publié le 22 octobre 2012 par Santelog @santelog

APNÉE du sommeil: Ça commence par un coup de coude  – CHEST 2012Cette étude "amusante", de l'Université de Saskatchewan (Canada) présentée à la réunion annuelle de l'American College of Chest Physicians, CHEST 2012, à Atlanta, montre qu'essuyer de temps en temps, durant son sommeil, un coup de coude de son partenaire est prédictif de syndrome d'apnées obstructives du sommeil (SAOS), même légères. 2 questions toutes simples mais dont les réponses sont fortement prédictives, seraient donc à poser aux patients pour améliorer le diagnostic d'apnées.

Avant de faire passer un test de polygraphie du sommeil à 124 patients, ces chercheurs canadiens ont demandé à 124 patients :

1.   Votre partenaire vous donne-t-il des coups de coude durant la nuit, à cause de vos ronflements?

2.   Votre partenaire vous donne-t-il des coups de coude durant la nuit, parce qu'il ne vous entend plus respirer?

Les patients qui ont répondu «oui» à la première question, se trouvent présenter un risque accru d'avoir un Index Apnées Hypopnées (IAH))> 5 / heure soit plus de épisodes d'apnées et hypopnées par heure durant leur sommeil, par rapport au participants qui ont répondu «non». Ainsi,

1.   Répondre «oui» à la question 1. multiplie par 3,7 la probabilité d'un IAH> 5/heure par rapport à «non».

2.   Répondre «oui» à la question 2. multiplie par 6,1 la probabilité d'un IAH> 5/heure par à «non».

Ces associations ne sont pas influencées par l'âge, le sexe, l'IMC.

L'analyse montre aussi l'association avec une sévérité accrue du SAOS (classés en  IAH <5, IAH = 5 à 14,9, IAH = 15 à 29,9, IAH ≥ 30), ces patients étant plus susceptibles d'être réveillés par leur ronflement et les épisodes d'apnée.

La sensibilité et la spécificité d'être réveillé pour le ronflement est de 84% et 41% respectivement. La sensibilité et la spécificité d'être réveillé par des épisodes d'apnée, perçus par le partenaire, est de 65% et 77% respectivement, avec une valeur prédictive positive de 90%.

Source: CHEST October 2012, Utility of the "Elbow Sign" in the Diagnosis of Obstructive Sleep Apnea (Visuel@ © mast3r - Fotolia.com)

APNÉE du sommeil: Ça commence par un coup de coude  – CHEST 2012
Accéder aux dernières actualités sur l'Apnée


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine