Magazine Cinéma

[Critique] Ted

Par Wolvy128 @Wolvy128

[Critique] Ted

[Critique] Ted
Retour aujourd’hui sur Ted, une comédie américaine de Seth MacFarlane avec Mark Wahlberg (John) et Mila Kunis (Lori). L’histoire s’intéresse à John, un jeune homme de 35 ans dont le meilleur ami n’est autre que Ted, un ours en peluche qui s’est soudainement animé un soir de Noël après qu’il en ait fait le vœu lorsqu’il était encore enfant. John est en couple avec Lori depuis 4 ans mais son amitié avec Ted l’empêche de réellement s’investir dans sa relation. En effet, les deux amis passent le plus clair de leur temps à boire des bières et à fumer de l’herbe devant des programmes télé plus ringards les uns que les autres. Déchiré entre son amour pour Lori et sa loyauté envers Ted, John lutte pour devenir enfin un homme, un vrai !

Derrière ses allures de conte pour enfant, Ted s’adresse en fait à un public plutôt adulte. En effet, sans pour autant tomber dans le trash absolu, le film verse tout de même dans une forme d’humour assez vulgaire. Néanmoins, il n’est absolument pas indigeste, comme c’est parfois le cas pour d’autres réalisations, car l’ensemble est parfaitement dosé. Du coup, on a jamais l’impression d’être noyé sous les insanités. A ce titre, l’introduction avec la voix off est vraiment très efficace car elle donne directement le ton du film et permet d’éviter de s’attarder longuement sur le côté extraordinaire de la situation. Comme c’est dit dans le film, tout le monde a fini par s’en foutre et c’est tant mieux car le film peut ainsi rentrer immédiatement dans le vif du sujet. Et le vif du sujet, c’est avant tout beaucoup d’humour et de scènes très drôles car le film ne se fixe aucune limite. Il ne faut donc pas s’étonner de voir les personnages boire de l’alcool et se droguer pendant une bonne partie du film. Tout comme il ne faut pas être surpris de voir un enfant se faire frapper. En même temps, avec le postulat de départ et l’introduction de la voix off, c’était évident qu’il allait y avoir beaucoup de second degré.

[Critique] Ted
Mais si l’humour est presque omniprésent, le film dispose également d’une touche romantique par le biais de la relation entre John et Lori. Les deux étant formidablement interprétés par Mark Wahlberg et Mila Kunis. Effectivement, ils sont non seulement convaincants dans leur personnage respectif mais surtout très drôles. C’était assez évident pour Mila Kunis qui avait déjà prouvé par le passé sa capacité à faire rire mais c’était en revanche une bonne surprise pour Mark Wahlberg qui ne s’était pas forcément montré très à l’aise dans ce registre jusqu’ici. Ensuite, je ne peux pas parler des acteurs sans évoquer la prestation de Giovanni Ribisi. Ce type a le don d’interpréter des psychopathes comme personne et il le prouve une nouvelle fois dans Ted avec un personnage à la fois flippant et hilarant. Deux qualificatifs qu’on a pas spécialement l’habitude de retrouver chez une même personne, vous en conviendrez. Enfin, le film jouit également de l’apparition de quelques guest stars mais je n’en dirais pas plus pour ne pas gâcher la surprise de ceux qui n’ont pas encore vu le film
:)

En conclusion, Ted est pour moi la comédie américaine de l’année. Elle brise les codes et n’hésite pas à tacler tout, et tout le monde, de par son côté extrêmement décalé et politiquement incorrect. Qui plus est, le personnage de l’ours en peluche est parfaitement exploité et se fond totalement dans l’univers. Si on met de côté la partie romantique un peu plus convenue et quelques dialogues pas franchement inspirés, le film est pour moi une vraie réussite. A voir donc !



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Wolvy128 10317 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines